Bitcoin

Grayscale enregistre sa fiducie multi-cryptos auprès de la SEC pour consolider sa candidature à un ETF Bitcoin

13 Juil 2021 - 07:28

Grayscale, le géant de l’investissement crypto institutionnel, qui détient déjà deux produits, ses trusts BTC et ETH, relevant de l’autorité boursière américaine (la SEC) vient d’en ajouter un troisième. Son Digital Large Cap Fund vient d’être enregistré conformément à l’article 12 (g) de la Securities Exchange Act de 1934. Une validation supplémentaire qui pourrait peser positivement sur sa candidature à un ETF Bitcoin.

Un modèle d’enregistrement pour rassurer les investisseurs

Alors que le Grayscale Bitcoin fund s’apprête à déverrouiller 40 000 BTC, arrivant à échéance de leur période de blocage de six mois, faisant d’ailleurs craindre une pression supplémentaire à la vente, le gestionnaire d’actifs vient d’obtenir l’approbation de la Securities and Exchange Commission (SEC) pour bâtir son fonds multi-cryptos sur le même modèle.

En langage plus officiel, son Digital Large Cap Fund, constitué de six cryptomonnaies majeures, est devenu une société déclarante auprès de la SEC. En langage accessible, cela signifie que les investisseurs du fonds pourront liquider leurs parts de l’indice crypto Grayscale sur le marché de détail après une période de six mois au lieu de douze actuellement.

Un délai raccourci qui pourrait encourager plus de clients à s’engager d’autant que la nouvelle désignation signifie aussi plus de transparence selon le communiqué de la société.

Grayscale vise à fournir à la communauté des investisseurs un niveau plus élevé de divulgation et de reporting en plus des obligations déjà strictes auxquelles nos produits adhèrent. Nous maintenons nos produits à un niveau plus élevé parce que c’est ce que les investisseurs veulent. Et nous pensons qu’ils le méritent. » 

Craig Salm, vice-président des affaires juridiques de Grayscale Investment

Et poser les jalons pour un ETF Bitcoin

En effet, le fonds multi-cryptos sera désormais dans l’obligation de fournir des rapports trimestriels et annuels répondant à des normes strictes. Ces documents, connus sous le nom de 10-K et 10-Q, sont déjà à disposition pour ses fiducies Bitcoin et Ethereum.

Le géant de l’investissement institutionnel a déposé trois autres demandes d’enregistrement de ce type auprès de la Commission au nom de Bitcoin Cash Trust, Ethereum Classic Trust et Litecoin Trust. Une initiative qui n’est pas dénuée d’arrière-pensée.

Effectivement Grayscale, au même titre que d’autres fonds d’investissement, s’est positionné pour postuler à un ETF Bitcoin. Or, obtenir ces enregistrements constitue un sérieux atout et consolide sa candidature à un hypothétique ETF. En effet, l’arbitrage de la SEC, si elle consent enfin à donner son feu vert à un produit boursier Bitcoin, comportera le dépôt ce ces fameux documents 10-K et 10-Q. En d’autres termes, Grayscale sera fin prêt pour convertir ses actions fiduciaires existantes en ETF.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche