Régulation

Hong Kong autorise un fonds indiciel basé sur le BTC qui vise les 100 millions de dollars

20 Avr 2020 - 17:00

Hong Kong vient d’approuver le premier fonds indiciel en relation aux cryptomonnaies sur son territoire. Une première pour un gouvernement jusque là très peu favorable aux monnaies numériques. C’est la société Venture Smart Asia Ltd qui va développer cette solution par le biais de sa branche dédiée à la blockchain. L’objectif affiché est de 100 millions de dollars pour la première année.

L’information a été rendue publique ce week-end. Une victoire pour Arrano Capital, la filiale blockchain de la société de capital-risque Venture Smart Asia. Elle démontre qu’il est possible de développer ce genre de services malgré les restrictions en vigueur à Hong Kong en matière de monnaies numériques.  Il est question de déployer un nouveau fonds indiciel basé sur le Bitcoin (BTC) à Hong Kong. Son objectif est de gérer pour 100 millions de dollars d’actifs pour sa première année d’activité.

Obtention d’une licence

Cela a été possible suite à l’obtention d’une licence auprès de la Securities and Futures Commission (SFC). Il s’agit de l’instance indépendante de régulation des marchés des valeurs mobilières et des contrats à terme à Hong Kong. C’est la toute première approbation de ce type accordée par les régulateurs locaux, depuis la mise en place d’une surveillance accrue de l’univers des cryptomonnaies exercée depuis une année maintenant. Une opportunité pour les investisseurs d’entrer sur le marché du BTC. 

D’autres fonds de ce type existent déjà à Hong Kong, comme la société Diginex. Mais cette dernière ne bénéficiait pas des autorisations suffisantes pour pouvoir gérer des fonds en cryptomonnaies en dehors des investisseurs institutionnels. Un manque que vient combler le développement de la solution mise en place par Venture Smart Asia. Cela ouvre ce type de solutions financières à un plus large éventail d’investisseurs.

Il semble cependant que cela ne soit qu’une première étape. En effet, Avaneesh Acquilla, responsable des investissements chez Arrano, a déclaré qu’il ne s’agissait pour le moment que d’un fonds de suivi, qui figure la mise en place prochaine d’un second fonds de ce type géré de manière plus active et incluant un plus grand nombre de cryptomonnaies. Une affaire à suivre..

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche