Metaverse et Gaming

HSBC met un pied dans le métavers

16 Mar 2022 - 14:58

HSBC,  le groupe bancaire international d’origine britannique, s’ouvre au métavers. Il s’apprête à faire l’acquisition d’un terrain sur la plateforme populaire The Sandbox. L’objectif : offrir des expériences innovantes, notamment en matière de fan mania sportive.

Un mastodonte bancaire dans le métavers

Dans un article publié sur son blog, The Sandbox, propriété du géant du gaming blockchain Animoca Brands, vient d’annoncer que dans le cadre d’un partenariat avec le groupe bancaire britannique HSBC, celui-ci allait acquérir une parcelle dans son espace virtuel. Un bien qui devrait soutenir l’engagement de la banque en faveur du sport. Il permettra notamment une interactivité avec les amateurs d’activités sportives, version réelle ou électronique (esport), et le gaming qui tourne autour.

Pas plus de détail sur la nature même de l’initiative. Mais le directeur Asie de HSBC – institution qui, il n’y a pas si longtemps, a pu se montrer allergique aux cryptos – y voit un investissement prometteur.

… Nous voyons un grand potentiel (…), ouvrant un monde d’opportunités pour nos clients actuels et futurs et pour les communautés que nous servons. Grâce à notre partenariat avec The Sandbox, nous créerons des expériences de marque innovantes pour les clients nouveaux et existants. (…) Ravis de travailler avec nos partenaires sportifs, les ambassadeurs de la marque et Animoca pour co-créer des expériences éducatives, inclusives et accessibles.

Suresh Balaji, directeur marketing Asie-Pacifique de HSBC, in Communiqué

Les marques affluent dans le métavers

L’enthousiasme de HSBC n’est pas isolé. Nombre de grandes entreprises dans les domaines les plus divers ont déjà versé dans le métavers. Ainsi, The Sandbox indique plus de 200 partenariats existants dont Gucci, Adidas, Atari, le groupe Casino, Ubisoft, Warner Music Group…

Son concurrent direct, Decentraland, n’est pas en reste. Il peut également se prévaloir d’alliance de premier plan dont une, la première du genre, avec le mastodonte bancaire JPMorgan qui y a installé un bureau.

Pour Sébastien Borget, directeur général et cofondateur de The Sandbox, ce n’est que le début d’un mouvement irrépressible des institutionnels dans l’espace Web3.

Nous sommes ravis de voir de grandes institutions de confiance telles que HSBC nous rejoindre et adopter la culture du Web3, en se connectant avec les utilisateurs par le biais du divertissement, des jeux et des utilisateurs. C’est le début d’une adoption plus large par les institutions qui stimulent les expériences de marque et l’engagement au sein de ce nouvel écosystème.

Sébastien Borget in Communiqué

En novembre dernier, The Sand Box a bouclé une levée de fonds de 93 millions de dollars auprès de Softbank Vision avec la participation d’investisseurs d’envergure.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche