Justin Sun est-il atteint de calculs rénaux ou interdit de sortie du territoire chinois ?

Apparemment atteint de calculs rénaux, le fondateur de Tron a récemment reporté son déjeuner historique avec Warren Buffet. Cependant, d’autres sources affirment que l’absence de Sun serait liée à une interdiction de sortie du territoire par les autorités chinoises.

La rencontre surmédiatisée est finalement annulée

Remettons-nous dans le contexte. Le CEO de TRON a gagné son billet pour un déjeuner avec le mastodonte de la finance traditionnelle via un don de 4,5 millions de dollars à une oeuvre de charité. En effet, J. Sun a pu remporter l'accès à la table du président de la Berkshire Hathaway grâce à son offrande faramineuse, félicité par la Glide Foundation, l’organisateur de l’évènement. Prévue pour le 25 juillet au restaurant Quince de San Francisco, la réunion entre les deux investisseurs de générations opposées, promettait notamment des échanges intéressants sur l’avenir des cryptomonnaies. L'histoire ne s'arrête pas là, le PDG chinois avait largement partagé à sa communauté l'évènement et s'en était servi pour réaliser une nouvelle fois le buzz autour du TRON. Qui plus est, il avait invité des personnalités connues de l'écosystème crypto. En effet, le 22 juillet dernier, voici ce que nous postions sur notre channel Telegram.

"La liste des invités au repas entre Warren Buffet et Justin Sun (TRON) du 25 juillet prochain est publique. Des membres influents d'entreprises liées aux cryptomonnaies vont être présents (Binance, eToro, Circle, Litecoin). Certains invités comme Donald Trump n'ont par contre de leur côté pas répondu. Pour rappel, l'investisseur américain (Buffet) se considère comme un "anti-crypto". Il sera intéressant de constater un potentiel changement d'avis de la part de l'octogénaire. 🤔"

Puis, deux jours avant l'évènement, le 23 juillet, coup de théâtre, le jeune entrepreneur annule tout.

Justin Sun annule tout.

Justin Sun annule tout.

Justin Sun ne peut honorer sa rencontre avec Warren Buffet pour des "raisons de santé". Le PDG de Tron (29 ans) serait atteint de calculs rénaux et a annoncé son invalidité pour la rencontre historique en publiant sur Twitter le report du déjeuner. Quelques heures à peine après la publication d’ajournement, de nombreuses rumeurs sont venues contredire la version de Sun. Selon le 21st Century Herald, un média financier chinois, le PDG serait accusé de blanchiment d’argent après avoir mené un projet de collecte de fonds illicite lors de l’ICO de TRX il y a deux ans. Parallèlement, Caixin, un autre journal local a indiqué que Justin Sun serait inscrit dans la liste des personnes interdites de sortie du territoire chinois, avant de confirmer que le PDG de Tron n’a pas quitté la Chine.

Justin Sun est bel et bien à San Francisco

Pour lever le voile sur ces rumeurs accablantes, Justin Sun s’est empressé de démentir les fausses affirmations dans un message Weibo et Twitter via le lancement d'un live depuis San Francisco. D’une part, il a mentionné que les accusations l’impliquant dans des activités illicites sont sans fondement. D’autre part, Sun explique que la Fondation Tron a rendu la totalité des fonds investis dans l’ICO de 2017 suite à l’interdiction de la part des autorités. Pour finir, le PDG a nié les rumeurs sur son interdiction de sortie du territoire grâce à une vidéo de lui en direct sur Twitter en présence de son garde du corps à San Francisco. Les images montrent notamment les deux personnages assis dans un appartement laissant entrevoir le pont de Bay Bridge en arrière-plan.

Voici la photo publiée par Sun pour prouver sa présence à SF.

Voici une capture de la vidéo publiée par Sun pour prouver sa présence à SF.

Et pour son calcul rénal ?

Après avoir adressé ses excuses en chinois à ses followers, Sun a précisé qu’à l’avenir, il se reposera en "raison de sa maladie". Paradoxalement, le jeune entrepreneur n’a pourtant pas annulé la soirée programmée concernant sa rencontre avec Warren Buffet, celle-ci est simplement reportée. Ayant prévu de fêter la première année de BitTorrent chez Tron, Sun a semblé reprendre du poil de la bête le jeudi soir en invitant dix Youtubers transportés par avion pour l'occasion.

Enfin, le comportement de Justin Sun n’a pas manqué d’attiser la colère de certains observateurs, tandis que le manquement au dîner avec Warren Buffet a valu quelques points négatifs au TRX, perdant 13% de sa valeur jeudi. C'est probablement la valorisation du token, en chute libre, qui a incité Justin Sun à s'excuser et à démentir toutes les accusations.

Paire TRX/BTC en 4H sur Binance. Source : TradingView

Paire TRX/BTC en 4H sur Binance. Source : TradingView

On observe bien que le jeton TRX a souffert du revers de la médaille de toute cette histoire. Cela a mené l'entrepreneur chinois a s'excuser de la surmédiatisation de ce repas. Il a même qualifié son propre comportement "d'immature entraînant des conséquences incontrôlables."

Pour suivre encore plus d'actualités, de news et d'analyses, c'est sur le Telegram de @CryptoActu.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

33 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez