Plateformes d'échanges

Kazakhstan – Binance obtient l’approbation de principe

17 Août 2022 - 16:30

Décidemment, c’est la saison des approbations réglementaires pour les acteurs de l’écosystème. Binance vient d’annoncer bénéficier d’une approbation de principe au Kazakhstan. Grâce à celle-ci, la plus connue des plateformes d’échange de cryptomonnaies dispose du droit de fournir ses activités sur le territoire. Pendant ce temps là, de nombreuses autres sociétés se mettent en conformité auprès des juridictions du monde entier.

L’information est partagée dans un communiqué officiel sur le site de Binance. La société y explique que l’Astana Financial Services Authority (AFSA), organe de régulation, a enfin accédé à sa demande. Cependant, il ne s’agit que d’une approbation préliminaire. C’est déjà un bon début pour Binance qui ne devrait avoir aucune difficulté à clôturer le processus.

Encore une fois le Kazakhstan se démarque sur sa politique en matière de cryptomonnaies. Il est vrai que le climat y est plutôt agréable. Et en particulier pour les mineurs de bitcoins (BTC) qui s’y sont progressivement installés à la suite de l’interdiction du minage par la Chine. Cette dernière affirmation doit cependant être tempérée étant donné que les autorités freinent peu à peu leurs activités. Cela pour remédier aux pénuries d’électricité et d’approvisionnement que connaît actuellement la nation d’Asie centrale.

« Le Kazakhstan s’est révélé être un pionnier dans l’adoption et la réglementation des cryptomonnaies en Asie centrale. Cela signifie en outre l’engagement de Binance à être une bourse de conformité d’abord et à fournir des produits et services dans un environnement sûr et bien réglementé à travers le monde. »

Changpeng Zhao (CZ), fondateur et CEO de Binance.

Quoiqu’il en soit, cette décision constitue une étape majeure pour Binance qui renforce toujours un peu plus sa présence à l’international.

Binance obtient le feu vert des autorités du Kazakhstan

Il ne s’agit pour le moment que d’une approbation réglementaire de principe. En outre, elle fournit à Binance le bénéfice d’une licence temporaire. Cette dernière lui permet d’opérer au Kazakhstan et plus précisément d’y proposer ses « services de négociation et de conservation d’actifs numériques. »

Binance Kazakhstan approbation
Astana Financial Services Authority (AFSA), régulateur

Comme son nom l’indique, Binance doit encore achever le processus de demande. Sur ce dernier point, l’autorité affirme qu’une fois la demande approuvée, l’exchange aura le droit de proposer ses services sur la plateforme de l’AIFC.

Du côté du régulateur, il semble ravi d’accueillir Binance. En témoigne ses récentes déclarations sur le sujet.

« Les grands investisseurs qui cherchent de nouveaux marchés ont besoin de règles claires et bien gérées, ainsi que de normes élevées en matière de pratiques réglementaires. Lorsqu’un régulateur répond à ces exigences, il crée une collaboration basée sur la confiance et un écosystème où les acteurs peuvent travailler de manière sûre et efficace. Nous pensons que le travail de Binance permettra de développer davantage cet écosystème dynamique de l’industrie des actifs numériques au niveau local et régional. »

Nurkhat Kushimov, directeur général de l’AFSA.

En parallèle, des sociétés comme Coinbase, Revolut ou encore Crypto.com accèdent à la même demande dans de nombreux États du monde (Italie, Chypre, Allemagne, Royaume-Uni, Dubaï etc.)

Plateformes d'échanges

UK - Crypto.com obtient le feu vert des autorités

Jordan P. - 17 Aug 2022 - 12:00

La Financial Conduct Authority (FCA) accepte l'enregistrement de la plateforme [...]

Lire la suite >>

Envie de vous lancer dans le secteur des cryptomonnaies en toute sécurité ? Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme FTX, et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche