Cryptomonnaies

KB Bank, 1ère banque sud-coréenne à proposer une gamme de produits crypto

21 Fév 2022 - 12:58

Les banques et la crypto, c’est une histoire qui s’étoffe. Kookmin Bank (KB Bank) est la dernière institution, et la première en Corée du Sud, à vouloir proposer des produits d’investissement cryptographiques aux investisseurs particuliers.

KB Bank, 1ère banque sud-coréenne à se tourner vers les cryptos

KB Financial Group, l’une des plus grandes banques de Corée du Sud avec 520 milliards d’actifs sous gestion, prévoit de lancer une gamme de produits crypto à l’intention d’un public de particuliers. Plus précisément, le groupement bancaire a constitué un comité préparatoire de gestion des actifs numériques pour déterminer les capacités des produits et des stratégies impliquant les actifs numériques et les fonds d’investissement en intelligence artificielle. Son objectif étant à terme de lancer des fonds négociés en bourse (ETF) et des produits à terme crypto notamment dans le domaine de l’assurance.

De fait, KB Bank envisage un classique fonds indiciel, mais également un fonds dit « OCIO ». Ce fonds, particulièrement recherché dans le cadre d’une stratégie d’épargne retraite, fait appel à des acteurs externes pour la gestion des investissements. Grayscale Investments et Fidelity Asset Management qui gèrent depuis des années des fonds dédiés au bitcoin et à d’autres cryptomonnaies sont pressentis pour y contribuer. Car, traiter et conserver des cryptos n’est pas sans risque pour les banques traditionnelles qui préfèrent se tourner vers des sociétés qui possèdent une expertise solide du secteur.

Les banques de plus en plus crypto-friendly

Si KB Bank est la première banque sud-coréenne à prendre le virage crypto, elles sont de plus en plus nombreuses à considérer que les actifs numériques sont désormais là pour rester et qu’il s’agit désormais de les intégrer à leur offre pour répondre à la demande croissante de leurs clients.

La liste s’allonge de mois en mois. Aux Etats-Unis, depuis que l’une des plus anciennes institutions bancaires, BNY Mellon, s’y est impliquée en déployant une unité de conservation et de transfert dédiée aux cryptomonnaies, l’afflux est inarrêtable (US Bank, State StreetMorgan StanleyJPMorganGoldman Sachs…), bien aidé par une législation encadrant l’activité.

Régulation

Les banques US en voie d'être full crypto-compatibles

Nathalie E. - 28 Oct 2021 - 12:57

Un groupe de régulateurs bancaires américains travailleraient sur une feuille [...]

Lire la suite >>

En Allemagne, même effet, même conséquence. Depuis que le Bundestag a approuvé une loi permettant aux banques traditionnelles de négocier et de stocker des cryptomonnaies, la Deutsche Bank, le réseau de caisses d’épargne allemandes et d’autres encore ont commencé à préparer leur entrée dans l’industrie cryptographique.

Ailleurs aussi, le mouvement se propage. En Australie avec la Commonwealth Bank, au Brésil avec l’une des plus grandes institutions d’Amérique latine, en Suisse, en Italie, à Singapour mais encore la grande banque espagnole BBVA ou colombienne même si ce n’est pour cette dernière qu’à titre expérimental.

Les institutions bancaires qui ne se plieront pas à cette nouvelle demande risquent de se voir délaissées si on se fie aux diverses enquêtes, comme celle de Bitcoin et Banking de NYDIG, témoignant d’une majorité de clients prêts à abandonner leur banque pour une autre proposant des produits et services liés notamment au bitcoin.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche