Plateformes d'échanges

Kraken verse dans le don à l’Ukraine

10 Mar 2022 - 11:07

Décidée à aider directement les Ukrainiens plutôt que de soutenir un gouvernement qui a appelé à la censure des comptes russes, la plateforme d’échange crypto Kraken a annoncé qu’elle allait distribuer « un paquet d’aide » pour un montant de 10 millions de dollars. Une opération qui se fera en plusieurs étapes dont la première commence aujourd’hui et dont la méthode de calcul pose question.

L’Ukraine a reçu plus de 100 millions de dollars d’aide en crypto

Kraken rejoint aujourd’hui nombre d’acteurs de l’écosystème qui ont versé leur obole pour venir en aide à l’Ukraine. Binance notamment l’a devancé, en réalisant dès le début de l’invasion russe un don de 10 millions de dollars à destination de l’aide humanitaire en Ukraine. 

Selon Alex Bornyakov, vice-ministre ukrainien au ministère de la Transformation numérique, son pays aurait déjà reçu près de 100 millions de dollars de dons crypto. Une somme qui devrait encore augmenter, notamment avec l’apport de Kraken. Mais la plateforme elle, a choisi de cibler son aide. En effet, selon une annonce faite sur son blog, son programme d’aide vise à soutenir directement ses utilisateurs ukrainiens selon un calendrier bien défini.

Programme d’aide de Kraken

La première phase qui débute aujourd’hui, se fait sous forme d’airdrop. Kraken va larguer des BTC d’une valeur de 1 000 $ ainsi que 1 000 dollars sous forme de Kraken fee credits (KFEE) sur tous les comptes basés en Ukraine qui ont été créés avant le 9 mars.  Seuls les comptes vérifiés de niveau intermédiaire ou pro sont éligibles.  Ce premier largage correspond au montant des frais de transaction payés par les résidents ukrainiens depuis 2013.

La deuxième phase qui commencera le 1er avril concernera  les personnes n’ayant pas été éligibles à la première distribution. Le montant à distribuer n’a pas encore été évalué puisqu’il sera basé sur les frais générés par les utilisateurs russes au cours du premier trimestre 2022, sachant que Kraken maintient son marché ouvert sur un territoire banni par de grandes enseignes occidentales.

Par exemple, si les clients de Kraken en Russie paient 5 millions de dollars de frais au premier trimestre et qu’il y a 10 000 comptes éligibles dans la tranche 2, chaque compte recevra 500 USD de BTC.

Enfin pour ce qui concerne la troisième tranche de donation, dont la date reste à déterminer, le montant n’est pas fixé. Il sera pareillement basé sur les commissions générées par les clients russes au cours du deuxième trimestre. 

Une série d’autres mesures pourraient également être annoncées suivant l’évolution du contexte.

Kraken monte au créneau

Le PDG de Kraken, Jesse Powell, s’est exprimé sur Twitter à plusieurs reprises au cours des dernières semaines. D’abord lors des manifestations des camionneurs d’Ottawa, à qui il a fait don de fonds pour marquer sa réprobation vis à vis des autorités canadiennes cherchant à geler les avoirs, y compris en crypto, des manifestants. Ensuite, pour repousser les demandes du gouvernement ukrainien de bloquer les utilisateurs russes. 

« Si nous devions geler volontairement les comptes financiers des résidents de pays attaquant et provoquant injustement la violence dans le monde, la première étape serait de geler tous les comptes américains. En pratique, ce n’est pas vraiment une option commerciale viable pour nous. « 

Jesse Powell, PDG de Kraken sur Twitter

Une fronde allant jusqu’à encourager les clients de Kraken à retirer leurs actifs de la bourse s’ils veulent se mettre à l’abri des manoeuvres des Etats.

Mais néanmoins, Jesse Powell ne perd pas de vue les intérêts de sa société. En liant le montant ou la rapidité de l’aide à l’activité commerciale russe,

Plus nos clients basés en Russie font du commerce, plus le don à nos clients UA sera important. Le ratio frais/dons est de 1:1.

Jesse Powell sur Twitter

il limite l’investissement de sa plateforme qui aurait largement de quoi assumer ce programme d’aide sans la conditionner à d’hypothétiques revenus. Rappelons que la plateforme américaine a été récemment valorisée à plus de 20 milliards de dollars avec en ligne de mire une introduction prochaine en bourse.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche