La Deutsche Bank déjà prête pour des services crypto

 La Deutsche Bank déjà prête pour des services crypto

La Deutsche Bank aurait déjà élaboré un prototype de plateforme pour offrir à sa clientèle fortunée des services de pointe en matière d’actifs numériques. Le projet dévoilé en décembre, et bizarrement passé inaperçu, ne mentionne explicitement aucune cryptomonnaie.

La Deutsche Bank discrètement sur le pont crypto

La banque allemande serait déjà discrètement engagée dans un processus d’offre de service crypto à l’intention des investisseurs institutionnels selon le sagace Coindesk. Le media s’est penché sur un rapport du Forum économique et social de Davos publié en décembre qui a peu retenu l’attention. Or, il s’avère que dans un passage du « Crypto, What Is It Good For: An Overview of Cryptocurrency Use Cases », est détaillé un prototype de plateforme de la Deutsche Bank relative à la conservation des cryptomonnaies.

Plus précisément, la 21ème plus grande banque du monde, 6ème à l’échelle européenne, veut créer une plateforme de négociation et d’émission de jetons. Mieux encore, elle veut relier les actifs numériques aux services bancaires traditionnels. Modèle déjà proposé par la plus ancienne banque de dépôt américaine, BNY Mellon. Dans son annonce cette semaine, celle-ci décrit précisément le même type de plateforme. De là à penser qu’elle y a puisé son inspiration…

Une offre taillée sur-mesure pour les investisseurs institutionnels

Mais la Deutsche Bank ne veut pas seulement gérer actifs numériques et fonds fiduciaires dans un seul et même système. Elle veut aussi fournir des services à valeur ajoutée. Ainsi, elle proposera des facilités d’évaluation et d’administration des fonds, des services de prêts et de jalonnement. Un précieux volet fiscalité complètera le panel.

La plateforme devrait être lancée par étapes. Un processus lent pour offrir à terme une solution crypto idéalement adaptée à un public de gestionnaires de fortune, de family offices ou d’entreprises. Outre un service de stockage chaud / froid de qualité institutionnelle avec une protection de niveau assurance, elle permettra d’acheter et de vendre des actifs numériques via un partenariat avec des courtiers de premier ordre qui agiront directement auprès d’exchanges dûment contrôlés.

Selon le document du Forum, la banque allemande déclare avoir achevé sa phase de preuve de concept. Un premier produit devrait voir le jour dans le courant de l’année.

Les banques soumises à un contrôle réglementaire strict étaient jusque-là assez réticentes à l’idée d’entrer dans l’espace crypto. Mais l’adoption grandissante de Bitcoin par les investisseurs institutionnels est en train de changer la donne. La perspective que d’autres banques franchissent le pas est probable si les régulateurs y mettent du leur comme aux Etats-Unis. En Allemagne, elles seraient nombreuses, selon Coindesk, à guigner la licence spéciale de garde cryptographique auprès du BAFIN. 

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,421