Ethereum

La Fondation Ethereum dévoile ses avoirs composés principalement d’ETH mais aussi d’actifs hors crypto

19 Avr 2022 - 16:58

La fondation Ethereum vient de publier un premier rapport financier qui rend compte de l’éventail de ses avoirs. Largement dominés par ETH, ils sont également constitués d’une part non négligeable d’actifs hors crypto. Dans son souci de transparence, la structure révèle également comment elle administre son portefeuille pour assurer le développement de l’écosystème.

La fondation Ethereum détient près de 0,3% des ETH en circulation

Dans son rapport, l’organisation à but non lucratif qui gère les fonds pour le développement d’Ethereum, déclare détenir 1,6 milliard de dollars d’actifs financiers au 31 mars 2022. Sans surprise, l’ether représente 80,5 % des avoirs de sa trésorerie, ce qui correspond à près de 0,3 % de l’offre totale de la crypto.

A côté de ces 1,29 milliard de dollars détenus en ETH, quelques 11 millions de dollars investis dans d’autres cryptos figurent aussi dans son bilan. Une proportion très modeste à hauteur de 0,7 %.

En revanche, la fondation indique qu’elle a notablement augmenté ses investissements dans des actifs non cryptographiques, dont la nature n’a pas été divulguée. Ils représentent aujourd’hui 18,8 %, soit un montant de 302 millions de dollars

Nous augmentons également nos économies non cryptographiques en réponse à la hausse des prix des ETH. [Une façon d’offrir] une plus grande marge de sécurité pour notre budget de base et de nous permettre de continuer à financer des projets non essentiels, mais à fort effet de levier en cas de ralentissement du marché crypto.

Rapport de la fondation Ethereum

Le détail des dépenses

Au-delà du détail des avoirs de la fondation, le rapport précise également l’éventail de ses sorties. De fait, l’organisation a dépensé approximativement 48 millions de dollars en 2021.

21,8 millions de dollars en recherche et développement de couche 1 et 9,7 millions de dollars supplémentaires pour le développement communautaire. Par ailleurs, 5,9 millions de dollars sont allés à Ethereum en tant que plateforme de développement tandis que 5,1 millions de dollars l’ont été pour les opérations internationales. Enfin, 3,6 millions de dollars ont alimenté la recherche et le développement sans connaissance (zk) et 1,9 million de dollars pour la recherche et le développement de couche 2.

Au regard de son bilan, la fondation semble bénéficier d’une assise financière assez solide. Il faut dire qu’elle a toujours su vendre ses ethers au moment opportun. Ainsi dès 2017, sous l’impulsion de Vitalik Buterin, le co-fondateur d’Ethereum, elle avait vendu 70 000 ETH au moment de l’acmé. Elle a reproduit le même mouvement en mai 2021 puis en novembre dernier à chaque ATH de la crypto.

Ce bilan financier intervient alors que le mécanisme de fusion qui doit faire passer le réseau Ethereum à un modèle de consensus de preuve de participation (PoS) vient d’être repoussé au troisième trimestre 2022.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche