Cryptomonnaies

La province argentine de Mendoza fait rimer impôt avec crypto

29 Août 2022 - 16:30

L’administration de la province de Mendoza a lancé le 24 août un système numérique permettant aux contribuables de réaliser le paiement de leurs impôts avec des cryptomonnaies. Une première pour l’Argentine, le maire de Buenos Aires n’ayant pas encore mis à exécution un projet similaire.

Des stablecoins pour régler les impôts

L’Argentine, on le sait, est un pays plutôt crypto-friendly. A tel point d’ailleurs que le FMI, pour freiner l’essor des crypto-actifs, a conditionné son aide au pays à une discrète clause anti-crypto.

Cryptomonnaies

L'Argentine approuve l'accord avec le FMI conditionné notamment à une clause anti-crypto

Nathalie E. - 18 Mar 2022 - 12:58

Les parlementaires argentins ont approuvé ce jeudi 17 mars l’accord [...]

Lire la suite >>

Mais l’engouement des Argentins, face à des conditions économiques toujours très dégradées, ne faiblit pas, particulièrement pour les stablecoins adossés au dollar. Une façon d’échapper aux restrictions d’achat appliquées à la devise américaine pour contrer la dévaluation endémique du peso local. Un phénomène qui ne sera pas passé inaperçu aux yeux de l’administration fiscale de Mendoza. Elle n’accepte effectivement que les pièces stables en règlement des différentes taxes. Une option qui s’inscrit dans un objectif plus large de modernisation, tout autant que dans la volonté de faciliter la tâche des citoyens pour acquitter leurs obligations fiscales.

C’est une porte de plus pour faciliter le paiement des impôts aux contribuables. Il s’agit d’un service offert par le processeur de paiement avec lequel nous avons intégré de nouvelles technologies, telles que des portefeuilles virtuels et des cryptomonnaies.

Nicolás Chávez, directeur général de l’administration fiscale de Mendoza (ATM), in Clarin Economy

De fait, l’utilitaire de paiement est directement intégré au site Web de l’administration, mais est géré par une société tierce.

Une initiative de plus en plus répandue

Si la promesse du maire de Buenos Aires se fait attendre, l’initiative de la province de Mendoza n’est pas isolée à l’échelle internationale. Sa voisine brésilienne Rio de Janeiro est aussi sur les rangs. Car, ce sont les Etats au fonctionnement fédéral qui favorisent le plus ce type d’avancement.

Et à ce titre, ce sont les Etats Unis d’Amérique qui se placent en tête avec de nombreux projets, effectifs ou en voie de réalisation, associant fiscalité et crypto. Ainsi les villes US, Miami, New York, Austin, ou les Etats comme le Colorado, l’Arizona, le New Hampshire, l’Ohio… A l’autre bout de la planète, c’est la Suisse qui tire son épingle du jeu. Zoug, Zermatt, Chiasso et Lugano proposent déjà les paiements en crypto à leurs administrés.

Si vous aussi, face à des conditions économiques dégradées, vous voulez vous tourner vers les cryptomonnaies, n’attendez pas et inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme de référence FTX et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche