L’augmentation de la supply de Yearn.Finance approuvée

 L’augmentation de la supply de Yearn.Finance approuvée

La communauté YFI a approuvé à la majorité la création de nouveaux jetons. L’objectif est de rendre l’écosystème Yearn.Finance plus pérenne en créant un fonds destiné à payer les développeurs du projet.

6666 YFI en plus

La bataille a fait rage lors des débats préliminaires mais finalement, c’est le oui qui l’a emporté. Et largement, puisque 83% (1670 pour / 331 contre) des votants ont approuvé la modification de l’approvisionnement en YFI. De fait, la supply de Yearn.Finance limitée jusque-là à 30 000 jetons va probablement se voir enrichir de 6666 tokens supplémentaires. Soit 22% de l’offre totale pour une valeur de 215 millions de dollars au prix actuel.

Selon la proposition, un tiers des nouveaux jetons sera réservé aux principaux contributeurs du protocole. Les 66% restants constitueront une réserve pour financer les futurs développements.

Le lancement de Yearn a été exceptionnel pour créer une communauté décentralisée et engagée. Mais il n’a pas fourni d’incitations adéquates pour retenir les contributeurs actuels et futurs sur une base continue. Il n’a pas non plus fourni au protocole un trésor de guerre pour financer les activités futures. »

 L’équipe de Yearn.Finance

L’intention clairement identifiée est de se positionner avantageusement sur un marché très concurrentiel.

Les contributeurs ont récemment été débauchés par d’autres projets. Avec la taille actuelle de la trésorerie opérationnelle de 500 000 $ et une allocation symbolique de 0% à l’équipe, Yearn a du mal à rivaliser avec les programmes de rémunération sur le marché actuel. »

L’équipe de Yearn.Finance

Quel avenir pour Yearn.Finance ?

Si le manque de ressources du protocole le fragilisait face à des concurrents plus armés en trésorerie, ce changement de braquet est perçu par certains comme une trahison par rapport au contrat originel. En effet, il met à mal les principes d’immuabilité et de politique monétaire fixe chers aux puristes. Des principes qui, au final, semblent peu adaptés au modèle d’un agrégateur comme Yearn.

Rappelons que le jeton YFI, lancé mi-2020, a surgi sur la scène crypto en atteignant  très vite le prix de 43 000 dollars le 12 septembre 2020. Une progression faramineuse liée à son offre très limitée. Or, il est évident qu’avec une augmentation de son approvisionnement, le cours du YFI, de 33 402,74 $ au moment de la rédaction, risque d’être impacté.

Mais le choix opéré devrait faciliter la maturité du protocole qui n’a de cesse de vouloir se transformer et se densifier, notamment en opérant de multiples fusions stratégiques. Pour être à la mesure de ses ambitions, Yearn.Finance et sa communauté semblent plutôt opter pour la sagesse, quitte à renoncer « à être le nouveau Bitcoin ».

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,421