Cryptomonnaies

Le Colorado pourrait bientôt faire rimer crypto avec paiement des impôts

17 Fév 2022 - 12:58

L’Etat américain du Colorado franchit une étape supplémentaire dans sa politique volontariste en matière de cryptomonnaies. Son gouverneur, Jared Polis, signataire d’une loi sur les actifs numériques, envisage dès l’été prochain, de les accepter comme moyen de paiement des différentes taxes locales.

Colorado, impôt, crypto… dollars

Lors d’un entretien récent sur CNBC, le gouverneur du Colorado a annoncé les différentes pistes envisagées par l’Etat pour inscrire les cryptomonnaies dans son paysage financier, notamment en les acceptant comme option de paiement pour les impôts locaux.

« Pour la commodité des consommateurs, nous souhaitons accepter les paiements dans une grande variété de cryptomonnaies, tout comme nous le faisons avec les cartes de crédit mais avec un coût de transaction bien inférieur. »

Une option qui pourra d’ailleurs selon ses dires, s’étendre ensuite à l’obtention d’un permis de chasse ou d’un permis de conduire.

L’Etat est devenu particulièrement crypto-friendly depuis l’accession de Jared Polis au poste de gouverneur qui, dès 2014, a accepté le bitcoin comme don de campagne.

Néanmoins, malgré une conviction de longue date quant à la proposition de valeur des cryptomonnaies, l’Etat se conformera à la doxa en vigueur. A savoir qu’il ne conservera pas de cryptomonnaie dans sa trésorerie.

« Nous ne voulons pas prendre le risque spéculatif de détenir de la cryptographie, nous aurons donc une couche transactionnelle (…). Toutes nos dépenses sont en dollars, notre budget également approuvé par les législateurs en dollars. Donc, lorsque nous parlons d’accepter la crypto pour les paiements, ce sera en dollars pour nos besoins. »

La conversion sera réalisée par une entité tierce, non encore identifiée qui agira comme intermédiaire entre le contribuable et le gouvernement.

Un projet crypto plus global

Le gouverneur Polis lors de cette même intervention a évoqué un « projet de loi sur les jetons numériques » présenté par le sénateur de l’État Chris Hansen. Il permettrait au Colorado de créer des monnaies numériques à utiliser dans les réserves de l’État sur le modèle du MiamiCoin.

« Je pense qu’il y a un bel avenir en ce qui concerne la façon dont le secteur public peut bénéficier du grand livre distribué et de l’économie de la cryptographie. »

En 2019, Polis avait déjà signé le « Colorado Digital Token Act » qui vise à exempter les cryptos à « but principalement de consommation » de certaines réglementations sur les valeurs mobilières exigées à l’échelle fédérale.

Plus globalement, le gouverneur veut faire de l’Etat un hub crypto blockchain. A ce titre, que la ville de Denver accueille annuellement l’une des plus grandes manifestations autour du WEB3, de la blockchain et des cryptomonnaies le place en bonne place. L’ETHDenver 2022 se déroule d’ailleurs actuellement et charrie un nombre impressionnant de projets et d’événements avec des participants affluant de tout horizon. Les organisations autonomes décentralisées (DAO) sont notamment l’une des thématiques majeures au coeur des débats et conférences.

Avec l’annonce de la possibilité de payer les taxes locales en crypto, le Colorado vient rejoindre la cohorte d’Etats adoptant un positionnement plutôt positif. Le pionnier Wyoming mais aussi l’Arizona, le Texas, le New Hampshire, l’Ohio…La liste s’allonge à un rythme régulier en dépit du fait que les cryptos restent une classe d’actifs suspecte aux yeux des autorités fédérales.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche