Cryptomonnaies

Le « risque » crypto relégué sur un plan secondaire

07 Nov 2022 - 16:28

Les cryptomonnaies feraient-elles moins peur ? Du moins les risques potentiels qui leur collent aux basques, à tort ou à raison, depuis que Bitcoin a fait intrusion dans le paysage financier et surtout depuis qu’elles ont acquis une popularité croissante. Selon un rapport de la Federal Reserve Bank de New York, il semblerait que oui. En cause, un contexte macro-économique des moins riants qui éclipse la crypto en termes de risque en 2022.

Les cryptos sortent du top 10 des menaces pouvant conduire à une instabilité du système économique US

Alors que les tenanciers de l’ordre monétaire traditionnel restent méfiants vis à vis de Bitcoin et consorts, une enquête de la banque centrale US, plus précisément de son unité new yorkaise, révèle que les cryptomonnaies ne sont plus considérées comme une menace de premier plan pour la stabilité financière de l’économie américaine. Avant le risque crypto, 11 autres facteurs apparaissent plus préoccupants en la matière.

Aux premiers rangs figurent l’invasion russe en Ukraine suivie du phénomène d’inflation persistante et du resserrement monétaire. Sur la troisième place du podium, ce sont les corrections des actifs à risque qui sont mentionnées, à l’exclusion des cryptomonnaies qui sont catégorisées à part avec les stablecoins, et dont l’ensemble n’arrivent qu’en 12ème position pour ce qui concerne la perception du risque posé. Rappelons que dans son effort de réglementation de l’industrie crypto, le régulateur US n’a eu de cesse de brandir la menace des stablecoins comme potentiels pourvoyeurs d’instabilité monétaire.

Stablecoins et MNBC

Les stablecoins sous haute surveillance

Nathalie E. - 02 Nov 2021 - 11:00

Très attendu, le voilà enfin publié. Le rapport de l’administration [...]

Lire la suite >>

L’opacité régnant autour des avoirs de leurs réserves s’affichant au rang premier des préoccupations, avec la menace d’une ruée qui pourrait provoquer un cataclysme. Un danger d’autant plus envisageable que l’offre des stablecoins a connu une croissance exponentielle et que l’épisode catastrophique du stablecoin algorithmique UST emportant dans son naufrage des milliards de dollars et la faillite en cascade de sociétés crypto, a réactualisé la menace.

Sauf que, selon la règle d’un mal pour un bien, les principaux stablecoins du marché, adossés au dollar faut-il le rappeler, ont depuis fait preuve de plus de transparence, à l’image du sulfureux leader USDT qui n’en finit plus de vouloir monter patte blanche.

Le contexte macro-économique éclipse les cryptos

Le fait est que le danger potentiel qu’ils représentent passe au second plan. En interne par une politique monétaire « hawkish », la Fed relevant ses taux d’intérêt à des niveaux pas revus depuis les années 80 pour lutter contre l’inflation. Et par un contexte international pour le moins tendu, notamment les tension sino-américaines, et les conséquences plus ou moins imputables à la guerre russo-ukrainienne comme l’augmentation des prix de l’énergie.

Cependant, la banque centrale américaine maintient son biais critique vis à vis des cryptos en ce qui concerne l’investissement, le rapport soulignant des pertes oscillant autour de 70% pour les majeures du marché.

La spéculation et l’appétit pour le risque semblent être les principaux moteurs des prix des crypto-actifs, qui ont enregistré de fortes fluctuations ces dernières années.

Rapport de la Fed de New York

Les cryptos, un danger pour les consommateurs, restent un refrain pour les banquiers centraux soucieux de tempérer l’adhésion qu’elles suscitent. Et tant pis, si dans le même temps, les monnaies fiduciaires font grise mine face au dollar, à l’instar de l’euro.

Cours Euro/Dollar US. Source Tradingview

Et passons aussi sous silence le fait que les géants de la tech ont connu des dégringolades aussi, sinon plus épiques, en se mobilisant uniquement sur le risque crypto.

Certes, l’ambiance est à la morosité, mais c’est sans doute le moment propice pour s’aventurer dans l’univers des cryptomonnaies en procédant de façon prudente et avertie (formez-vous !). Aussi, si vous vous sentez prêt, ne tardez plus pour vous inscrire sur l’exchange Bybit (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche