Ledger Nano X : Test, avis, review et tutoriel – Sécuriser ses cryptomonnaies facilement

Le 7 janvier dernier, nous vous annoncions le lancement du Ledger Nano X, le nouveau portefeuille électronique de la société française. Dévoilé lors du CES 2019 à Las Vegas, il est désormais disponible pour le grand public. Nous avons testé le produit, fait une review, et un tutoriel pour vous aider à déterminer si se procurer le Ledger Nano X est un bon choix ou non.

La société Ledger, qui est-elle en bref ?

Photo de l'équipe de Ledger, dans les locaux de Paris. Source : TechCrunch

Photo de l’équipe de Ledger, dans les locaux de Paris. Source : TechCrunch

L’entreprise Ledger a été fondée en France, il y a maintenant 5 ans, plus exactement en juillet 2014 par Eric Larchevêque et sept autres collaborateurs, experts en technologie et en sécurité. La société dispose de locaux à Paris, mais également à San Francisco, New York ou Hong-Kong et emploie au total 200 personnes. Elle a commercialisé dès 2016 le Ledger Nano S qui s’est écoulé à plus d’1,5 million d’exemplaires dans plus de 165 pays. Son coeur de métier est donc de proposer des solutions pour stocker de manière très sécurisée ses cryptomonnaies.

L’Express chiffre la progression de l’entreprise à 8974% en deux ans (2016-2018). Après une année 2018 pourtant plus difficile, la société a commencé à se diversifier en proposant des services pour les professionnels, avec Ledger Vault : il s’agit de gestion de fonds de cryptomonnaies à destination d’institutions. Puis, avec le regain général du secteur en 2019, Ledger semble bien se positionner pour de nouveau bénéficier des progressions records des cryptos, le Bitcoin en tête de file (+300% en 2019). Elle lance donc son nouveau produit, le Ledger Nano X.

Mais, un Ledger Nano, ça sert à quoi ?

Un produit Ledger est un outil permettant de sécuriser optimalement vos cryptomonnaies. C’est un portefeuille de stockage de cryptodevises qui vous offre la possibilité de préserver vos Bitcoins, Ethers, XRP ou autre. Il existe différentes manières de sécuriser vos cryptoactifs mais un Ledger Nano est l’une des meilleures options du marché. En effet, ces produits fonctionnent en tant que hardwares wallets, c’est-à-dire que ce sont des portefeuilles physiques, offlines, à l’abri de potentiels pirates. Les hardwares wallets s’opposent donc aux portefeuilles en ligne et aux desktops wallets qui sont plus vulnérables. Un wallet en ligne est très exposé à un piratage, et un desktop wallet est très exposé si votre ordinateur est infecté. Dernière possibilité, laisser ses actifs sur une plateforme de trading, mais là encore la sécurité peut se retrouver compromise. L’exemple du piratage de Cryptopia début 2019 en est l’exemple parfait, prouvant que ces phénomènes sont loin de s’endiguer.

« Lorsque vous achetez un lingot d’or, vous ne le laissez pas traîner sur le rebord de votre cheminée, vous le mettez en sécurité. Avec les cryptomonnaies, c’est pareil » Eric Larchevêque, créateur et PDG de Ledger.

La sécurité au coeur des objectifs de Ledger.

La sécurité, au coeur des objectifs de Ledger.

En réalité, les cryptomonnaies sont des actifs très sensibles qui sont régulièrement la cible de vols et de hacks. En effet, si vous stockez vos actifs sur un exchange par exemple, certains avant vous ont perdu des dizaines de milliers d’euros à cause d’un piratage de la plateforme sur laquelle ils gardaient leurs actifs. On peut citer Mt. Gox en 2014 ou même plus récemment Cryptopia en 2019. En 2018, nous aurions d’ailleurs connu une augmentation record du nombre d’attaques pirates envers les plateformes de trading de cryptomonnaies. Il est donc crucial de trouver des solutions pour stocker de manière très sécurisée ses cryptos. Le Ledger Nano propose une solution efficace.

Pour vous protéger, vous pouvez vous procurer un Ledger Nano X sur le site officiel de la société ici.

Nous allons essayez de rentrer plus en détail sur le pourquoi laisser ses cryptodevises sur une plateforme est risqué. Tout d’abord, un peu de pédagogie avec une explication des systèmes des cryptomonnaies simplifiée : Certains éléments sont primordiaux à intégrer. Tout d’abord, dans la plupart des réseaux blockchains, comme celui du Bitcoin, vous possédez une clé publique et une clé privée, on appelle cela le chiffrage asymétrique. Ces deux clés sont des suites de chiffres et de lettres et permet d’avoir accès à ses BTC, mais aussi de les envoyer ou de posséder une adresse de réception.

La clé publique, comme son nom l’indique peut être donnée à n’importe qui. Ce n’est pas elle qui vous permet d’avoir accès à vos cryptomonnaies. Mais c’est elle que vous utiliserez si vous souhaitez recevoir des fonds. Si un autre individu veut vous transférer des Bitcoins par exemple, vous lui fournissez votre identifiant correspondant à la clé publique, sur laquelle les BTC peuvent donc être envoyés. Celle-ci est générée depuis la clé privée, mais le contraire n’est pas vrai, il n’est pas possible de faire le cheminement inverse.

La clé privée est bien plus sensible. C’est elle qui vous permet d’avoir accès à vos cryptomonnaies et donc d’envoyer des fonds. Si vous la perdez, vous perdez vos cryptos, et ce, même si vous détenez toujours la clé publique. Elle est souvent composée de 51 caractères de 0 à 9 et de A à Z, également représentable sous la forme d’un QR code. La clé privée permet de démontrer que vous êtes bien propriétaire des tokens sur la blockchain concernée.

En fait, lorsque vous déposez ou stockez vos cryptomonnaies sur un exchange, disons Binance par exemple, c’est la plateforme qui a l’entièreté du contrôle sur vos cryptodevises. La raison en est simple, elle possède votre clé privée. Vous avez maintenant compris pourquoi garder le contrôle de ses clés privées est primordial pour votre quiétude d’esprit.

Les produits Ledger Nano vous permettent de protéger les différentes clés privées de vos cryptos, elles sont alors stockées hors ligne, physiquement, on appelle cela le stockage à froid ou cold storage. Si jamais vous perdez votre Ledger, la suite des 24 mots générés lorsque vous initialisez le produit permet de retrouver vos actifs à partir d’un autre appareil. En réalité, votre clé privée est un dérivée de ces 24 mots. Par exemple, si vous avez un Ledger Nano S et que vous voulez transférer vos cryptomonnaies sur votre Ledger Nano X, il suffit de rentrer la suite de 24 mots que vous aviez généré avec votre ancien portefeuille sur votre nouveau wallet électronique.

Acheter un Ledger Nano X en cliquant sur cette image.

Acheter un Ledger Nano X en cliquant sur cette image.

La présentation du Ledger Nano X

La page de présentation du Ledger Nano X sur le site officiel de l'entreprise.

La page de présentation du Ledger Nano X sur le site officiel de l’entreprise.

Le Ledger Nano X est donc le grand frère du Ledger Nano S, sorti en 2016. C’est une version améliorée, avec plus de capacités, plus moderne et plus connectée. Voici les éléments que nous avions mis en avant lors de sa sortie en janvier dernier :
• Premièrement, Ledger a implémenté un bouton Bluetooth qui fait que l’outil sera exploitable à l’aide d’un smartphone. Ce choix se justifie, car la communauté est de plus en plus tournée et intéressée par du mobile friendly. Selon l’équipe, la sécurité ne serait pas remise en cause notamment grâce à des communications cryptées. Et cela permet une vraie amélioration en ce qui trait à la praticité du produit.

• La deuxième amélioration notable est la possibilité de stocker jusqu’à 100 cryptomonnaies dans un même temps. C’est un point non négligeable car de nombreux utilisateurs du Ledger Nano S se plaignaient d’un manque de place et de stockage pouvant devenir gênant.

• La dernière optimisation est la sensible augmentation de la taille de l’écran.

Un comparatif du Ledger Nano S et du Ledger Nano X en photo

On observe qu’il y a une vraie différence de gabarit entre les deux produits. J’irai même jusqu’à dire qu’il y a une forte disparité en ce qui concerne l’impression générale. Le Ledger Nano X est bien plus lourd, semble plus solide, mais également plus robuste. En ce qui concerne la taille du produit, le nouveau Ledger Nano est légèrement plus long que la version S. Il y a un vrai contraste en termes de finition entre les deux versions.

Ledger Nano S vs Ledger Nano X

Ledger Nano X (en haut) vs Ledger Nano S (en bas)

Le Ledger Nano X est proposé à un tarif 119 euros en France contre 59 euros pour la version précédente, le Ledger Nano S. Au niveau des caractéristiques techniques, le produit pèse 34 grammes, fait 7cm de long, il est compatible avec les ordinateurs (Windows 8+, MacOs 10.8+), mais aussi les smartphones (Android 7+ et iOS 9+). L’écran du Nano X a pour résolution 128×64 pixels contre 128×32 pour le Nano S.

Pour finir sur les différences, le Ledger Nano X intègre une batterie 100 mAh, ce qui n’était pas le cas de l’ancienne version (Nano S). On peut donc consulter directement son solde crypto en se connectant en bluetooth par exemple.

Le test et la review du Ledger Nano X

Passons maintenant au test et à la review de l’exemplaire du Ledger Nano X que nous a offert la société française. C’est parti pour l’unboxing.

Les premières impressions sont bonnes. Tout d’abord, on observe que le packaging est sobre, le produit semble de bonne qualité comme évoqué plus haut et inspire confiance.

Voici le Ledger Nano X lorsqu'on ouvre le packaging.

Voici le Ledger Nano X lorsqu’on ouvre le packaging.

Voici ce que l’on peut retrouver dans la boîte :
-Le Ledger évidemment (ressemblant à une clé USB)
-3 Recovery Sheet qui sont des feuilles où noter sa phrase permettant de récupérer ses cryptomonnaies correspondant à une suite de 24 mots
-Un câble USB-c pour connecter le produit à son ordinateur
-Des notices pour l’initialisation

Le Ledger Nano X avec son câble fourni.

Le Ledger Nano X avec son câble fourni.

Le Ledger Nano X n’est pas spécialement encombrant, on peut facilement le garder sur soi sans que cela trop imposant. Plutôt intéressant pour un coffre-fort.

Le Ledger Nano X dans ma main.

Le Ledger Nano X, une fois sorti de sa boîte.

 Comment utiliser le Ledger Nano X ? Tutoriel

Alors, tout d’abord, il y a une petite notice qui permet de vous rappeler comment débuter avec ce coffre-fort électronique.

Voici les premiers pas expliqués du Ledger.

Voici les premiers pas expliqués du Ledger.

Après avoir suivi les instructions ci-dessus, il faut aller sur la page Ledger Live (étape 3 des consignes).

Voici le lien : https://www.ledger.com/start/

Important : Toujours utiliser des liens officiels du site Ledger. Que cela soit pour les consignes ou pour acheter le produit. En effet, s’il ne provient pas de la boutique Ledger directement, il peut toujours y avoir un risque.

1 – Une fois sur le site web Ledger, sélectionnez votre appareil : Ici le “Nano X” (bouton de gauche sur l’écran).

2- Puis, cliquez sur “Download” (bouton vert) pour vous procurer le logiciel nécessaire.

3- Vous arrivez sur une nouvelle page sur laquelle il faut également cliquer sur “Download Now” (en bleu cette fois).

4- Après avoir installé le logiciel sur votre ordinateur ou smartphone et sélectionné “Get Started”, voici la page sur laquelle vous atterrissez. Sélectionner “Initialize as new device” pour configurer votre produit.

5- Choisissez de nouveau le Ledger Nano X (à gauche) et cliquez sur “Continue” en bas à droite.

6- C’est là que les choses se corsent. Voici ci-dessous les instructions qui vont apparaître en anglais sur votre smartphone (ou votre ordinateur, comme dans l’exemple). Il faut prendre votre Ledger Nano X et suivre les instructions qui sont énoncées.

Tout d’abord, il faut connecter le produit au logiciel, il s’agit donc de brancher votre produit à votre ordinateur via le câble fourni ou par bluetooth à votre smartphone.

Sélectionnez “set up as a new device” qui correspond à l’instauration d’un nouveau Ledger en appuyant sur les deux boutons du produit en même temps.

Choisissez un digicode entre 4 et 8 chiffres, en utilisant bouton droit et gauche pour faire défiler les chiffres. Pour confirmer le chiffre, il faut presser dans le même temps les deux boutons.

Sélectionnez “√” pour confirmer le PIN ou “←” pour corriger un chiffre.

Les recommandations de Ledger :
• Choisissez toujours votre propre PIN code.
• Pour une sécurité optimale, utilisez 8 chiffres (plutôt que 4)
• Ne jamais utiliser un produit avec un PIN code ou une Recovery Phrase de 24 mots déjà fourni (passez par la boutique officielle)

8- Sur le Ledger, il vous est demandé de confirmer le Code PIN, une nouvelle fois.

9- Par la suite, il vous sera fourni une “Recovery phrase” de 24 mots qui vous permettra, même si vous perdez votre Ledger, de toujours garder une manière d’accéder à vos cryptomonnaies. Ecrivez chaque mot un à un sur du papier. Il est crucial de ne jamais stocker des éléments de ce type sur votre ordinateur. Si vous vous faites hacker, le pirate pourrait avoir accès directement à vos cryptomonnaies.

10- Il faut confirmer que vous avez bien stocké votre Recovery Phrase en fournissant la totalité de la suite de mots sur le Ledger dans l’ordre. Le message à la fin doit être : “Your device is ready“. Il faut ensuite confirmer sur votre smartphone ou ordinateur que vous avez bien sauvegarder en lieu sûr votre Recovery Phrase.

Ci-dessous les instructions de Ledger à propos de la “Recovery Phrase“. Chaque mot doit être écrit, dans l’ordre et sur du papier. Soyez sûr que vous êtes bien le seul à avoir accès à cette suite de mots. Ledger n’a absolument aucune sauvegarde des Recovery Phrases de ses clients. Vous en êtes le seul responsable. Cliquez sur “Continue” en bas à droite.

11- Cliquez sur “Yes” pour le 1 (confirmant que vous avez choisi en votre âme et conscience le Pin), sur “Yes” pour le 2 également (confirmant que vous avez stocké en lieu sûr votre Recovery Phrase), puis sur “Continue” en bas à droite.

12- L’étape suivante vous propose de choisir un mot de passe pour votre application Ledger, je vous conseille d’en définir un. C’est toujours une sécurité additionnelle.

13- Votre Ledger est maintenant configuré. Tout est prêt pour commencer à stocker ses cryptomonnaies.

14- Vous pouvez “Manager” vos cryptomonnaies depuis l’écran de contrôle de votre smartphone ou de votre ordinateur. Pour chaque cryptomonnaie que vous possédez, il faut installer une application spécifique. Sélectionnez donc “Install” sur le logo de la cryptomonnaie de votre choix, vous pouvez configurer jusqu’à 100 différents portefeuilles.

15- Une fois que l’application d’une cryptomonnaie qui vous intéresse installée, il faut aller dans l’onglet “Add Accounts”. C’est dans cette section que vous pouvez ajouter un nouveau wallet. Cliquez sur le bouton à côté de “Open Manager” sur fond blanc. L’application est installée, mais aucun portefeuille n’y est encore relié.

16- Une fois que vous choisissez d’ajouter un nouveau compte. Il faut sélectionner la cryptomonnaie qui vous intéresse, dans l’exemple il s’agit d’Ethereum. Comme indiqué, il faut également que vous ouvriez l’application correspondante au nouveau portefeuille que vous souhaitez installer sur le Ledger directement. Cliquez sur “Continue.”

17- Vous allez pouvoir décider du nom du wallet. Cliquez sur “Close” pour terminer l’opération. N’oubliez pas cocher la petite case à côté du nom du Wallet pour confirmer l’ajout de celui-ci.

18 – Une fois le compte créé, vous le verrez apparaître dans le menu “Accounts” disponible dans la colonne des menus de gauche.

19- Pour déposer des cryptomonnaies, allez dans “Receive“, et suivez les instructions, jusqu’à ce qu’une adresse vous soit délivrée, sur l’application, mais également sur le Ledger (où il faudra confirmer que ce sont bien deux adresses similaires).

BONUS : Acheter des cryptomonnaies via le Ledger c’est possible. En fait, Ledger propose depuis son centre de contrôle de vous rediriger vers d’autres sociétés permettant l’achat de cryptoactifs. On peut par exemple citer Coinhouse, la société française qui propose un service rapide et sécurisé.

Egalement à connaître : Il est possible de suivre sur l’application l’évolution de son wallet sur le Ledger Nano X. Cela sera présent sous la forme d’un graphique.

L’avis de CryptoActu

Le Ledger Nano X semble être une alternative totalement viable, intéressante et profitable en ce qui concerne la sécurité de vos cryptomonnaies. La société a fait ses preuves depuis de nombreuses années et sort en 2019 l’un de ses produits les plus aboutis. Qui plus est, l’entreprise est française et se procurer un Ledger est une forme de soutien à l’écosystème francophone. Nous ne pouvons que vous recommander de vous procurer le Ledger Nano X, pour enfin dormir sur vos deux oreilles et ne pas imaginer les pires situations lorsque vos actifs se trouvent sur les plateformes d’échange notamment. Vous pouvez l’obtenir sur la boutique officielle, ici.

BONUS supplémentaire : Jusqu’au 5 août, CryptoActu te donne la possibilité de remporter un exemplaire de Ledger Nano X gratuitement en participant à notre jeu-concours ! Toutes les informations se trouvent ici : https://twitter.com/CryptoActu/status/1155764215740862464

 

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

46 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez