Bitcoin

Les achats en BTC reprennent de la vigueur depuis le fiasco FTX

14 Nov 2022 - 12:10

En dépit d’un BTC qui a atteint son prix le plus bas de l’année, à 15 742 $ le 10 novembre, les petits et gros investisseurs en ont accumulé de façon franche, sinon parabolique, depuis le désastre FTX selon l’analyse des données on-chain de Glassnode.

Le fiasco FTX relance les achats de BTC

Il n’aura échappé à personne, notamment à la presse mainstream (titre du Figaro : « Pourquoi la faillite de FTX menace l’avenir des cryptomonnaies »), que le secteur crypto traverse une mauvaise passe en connaissant l’un des pires épisodes de son histoire. Cependant, et contrairement à ce qui se dit ou s’écrit çà et là, si le fracas induit par le fiasco FTX a provoqué une perte de confiance, la méfiance concerne surtout les plateformes d’échange centralisées et, quand elles en ont émis, leurs jetons natifs sans aucune utilité.

Rappelons qu’au coeur de l’effondrement éclair d’un des géants du marché, c’est le FTT qui a mis le feu aux poudres via une annonce retentissante du PDG de Binance. Celui-ci a déclaré sur twitter vouloir se débarrasser du token encombrant, suite aux révélations d’une possible insolvabilité de Alameda Research, la société soeur de FTX, dont la trésorerie reposait majoritairement sur du vent.

De fait, si le doute s’est installé et que les investisseurs fuient les exchanges centralisés au fonctionnement opaque pour se tourner vers des solutions d’auto-garde de type Ledger, il semblerait que dans un même élan, il s’orientent aussi vers la valeur sûre du marché, le bitcoin.

Le BTC, un mets de choix pour toute la faune marine

En effet, si on se fie aux données du site Glassnode, on observe que toutes les catégories d’investisseurs ré-accumulent du bitcoin ou des satoshis, sa plus petite division. Un mouvement enclenché depuis des mois, mais qui s’est accentué tout au long de la semaine dernière. Ainsi, pour petits poissons ou baleines, le bitcoin reste un mets de choix.

Rappelons que Glassnode a élaboré un bestiaire marin pour catégoriser les différents types d’investisseurs. Si les plus connus sont les Whales (baleines), car leurs portefeuilles importants sont susceptibles de faire bouger le marché quand ils les déplacent, tous les amateurs de crypto ont droit à leur appellation marine. L’intention de la firme d’analyse est de montrer que la détention du bitcoin est plus diversifiée que ne le laisse croire le préjugé en vigueur de l’extrême concentration.

Classification détenteurs Bitcoin Glassnode
Réactualisation des catégories en février 2021, source : Glassnode Insights

Pour les petits détenteurs de BTC

Les « crevettes » (shrimps), c’est à dire celles qui détiennent moins de 1 BTC dans leur portefeuille, ont augmenté leurs avoirs depuis le début de l’année, avec un pic de hausse enregistré après le crash de FTX.

Accumulation de crevettes Bitcoin

La catégorie au-dessus, les crabes qui détiennent entre 1 et 10 BTC, ont également alimenté leurs wallets tout au long de 2022, avec une accélération la deuxième semaine de novembre.

Fourniture de crabe Bitcoin

Si les octopus (entre 10 et 50 BTC) suivent tranquillement leur bonhomme de chemin, sans relief particulier, en revanche, les 3 cohortes du dessus (les poissons, les dauphins et les requins) sont sorties du bois.

Comme pour les gros

Elles ont été à l’offensive acheteuse, après avoir accusé le coup suite à l’effondrement de Terra Luna au printemps dernier, avec une montée parabolique depuis le fiasco FTX.

Approvisionnement en bitcoins du poisson au requin

Enfin, les baleines (plus de 1000 BTC en portefeuille), ont adopté un positionnement singulier dans la mesure où la catastrophe FTX n’a pas particulièrement influé sur leurs achats.

Offre de baleines Bitcoin

A la lecture du graphique, on observe que, poussées par l’incertitude macroéconomique globale, elles ont vendu une partie de leurs bags BTC en août et octobre, cherchant à obtenir le plus de liquidités possibles en anticipation d’un hiver rigoureux. Mais on voit aussi qu’elles ont réactualisé leurs emplettes, quand le bitcoin a repris du peps début novembre, avant de modérer de nouveau leur élan quand son prix a replongé de -20%.

Le fait est que, hormis pour les poids lourds de l’investissement en BTC, la progression des portefeuilles depuis le 6 novembre a été spectaculaire.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche