Les Îles Marshall se dotent de leur propre cryptomonnaie (comme devise officielle)

Les Îles Marshall, regroupant 1200 îles du Pacifique et 70 000 habitants, vont être le premier État à travers le monde à émettre des cryptos physiques comme devise nationale.

La République des Îles Marshall va utiliser des actifs physiques cryptographiques comme monnaie nationale (des billets de banque physique correspondant à des cryptoactifs).

Ce sera la première devise nationale numérique décentralisée au monde, et elle sera utilisée sur l’archipel comme devise officielle au même titre que le dollar américain.

La République des Îles Marshall va distribuer la première monnaie numérique nationale légale

Les Îles Marshall vont bientôt avoir leur propre token virtuel qui prendra la forme de billet physique. Source de l’image : pixabay

Les Îles Marshall vont bientôt avoir leur propre token virtuel qui prendra la forme de billet physique. Source de l’image : pixabay

Les monnaies virtuelles gagnent de plus en plus de notoriété, nombre de dirigeants de pays ou d’États sont dorénavant prêts à leur faire confiance. Récemment, l’Ohio avait commencé par accepter le Bitcoin (BTC) pour le paiement des taxes. C’est au tour des Îles Marshall de faire montre de cette confiance. L’archipel du Pacifique va bientôt utiliser la première monnaie numérique décentralisée au monde, du moins si omet le Petro vénézuélien qui n’est pas reconnu pas la plupart des pays.

La cryptomonnaie prendra même une forme physique comme un billet de banque. Il s’agit toutefois d’une carte munie d’une puce alimentée par un microprocesseur qui fonctionne à l’aide de la blockchain. Les utilisateurs pourront alors transporter ou stocker des crypto-devises sur la carte en plastique avec une antenne Near Field Communication (NFC) et une puce.

Une fois que la monnaie numérique nommée Sovereign (SOV) sera émise, elle côtoiera le dollar américain en tant que devise officielle de l’État. Plusieurs paramètres permettent la circulation physique hors chaîne du SOV entre les détenteurs de la monnaie virtuelle.

Il s’agit entre autres de l’absence d’une exigence de connexion internet, la validation instantanée et l’absence de frais pour les utilisateurs finaux. Avec une population d’environ 70.000 habitants, les Îles Marshall permettront, en raison de leur petite taille, de faire une expérimentation à petite échelle avant de s’étendre aux Îles environnantes.

Les Îles Marshall et Tangem, pour la monnaie numérique physique

Les Îles Marshall font appel à Tangem pour l’émission du premier token virtuel national décentralisé. Source de l’image : stockvault

Les Îles Marshall font appel à Tangem pour l’émission du premier token virtuel national décentralisé. Source de l’image : stockvault

Ce projet initié par les Îles Marshall est possible grâce à un accord avec la société Tangem. L’entreprise suisse a été sollicitée par le parlement des Îles Marshall après l’adoption du SOV comme cryptomonnaie officielle en février 2018.

Sa présidente Hilda Heine, en poste depuis le 28 janvier 2016, voit ce moment historique comme un exemple visible de la liberté de son pays. Le partenariat avec Tangem vise à assurer aux habitants un accès équitable à la monnaie numérique, et ce, qu’ils soient connectés ou pas.

Une décision unilatérale que le FMI ne voit pas d’un bon œil

Malgré la rédaction et l’approbation du cadre réglementaire du SOV, le Fonds monétaire international (FMI) semble plutôt réfractaire à l’égard de cette initiative. En septembre 2018, l’organisme international avait demandé aux pays de ne pas créer une cryptomonnaie nationale en signalant les risques macroéconomiques et à ceux liés au blanchiment d’argent.

Selon les dires de ses dirigeants, la République des Îles Marshall compte toutefois déployer sa nouvelle monnaie pour diminuer la dépendance vis-à-vis du dollar américain.

Suivez-nous !

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Advertisment ad adsense adlogger