Les premières monnaies digitales acceptées en Europe se trouvent en Islande – Monerium

Suite à une licence d’exploitation octroyée à Monerium, l’Autorité de surveillance financière (FME) islandaise a récemment légalisé l’utilisation des monnaies digitales. La société spécialisée dans les devises électroniques pourra désormais échanger dans le pays des actifs numériques basés sur la blockchain.

Un saut vers la zone économique européenne

Il aura fallu attendre la décision de la FME pour que les Islandais puissent effectuer des transactions d’actifs numériques, et ce, malgré la recrudescence des sociétés de crypto-minage un peu partout dans le pays. En accordant sa licence d’exploitation à Monerium (la toute première société de paiement en monnaie digitale du pays), les utilisateurs pourront désormais réaliser des transactions en Islande en devise électronique basée sur la technologie blockchain. L'objectif est de proposer une monnaie plus efficace, moins coûteuse, et avec moins d'intermédiaires. On ne semble pas vraiment parler de cryptomonnaies mais plutôt d'e-money selon le site web de la firme. Dans tous les cas, cela reste le premier cas de la sorte approuvé en Europe. Lors de l’annonce, le FME avait mentionné que :

"Monerium a été reconnu comme étant capable de mener ses activités conformément à la première réglementation de monnaie électronique en Europe."

Cette affirmation annonce l’ouverture du marché islandais comme une alternative à l'argent traditionnel (FIAT) dans la zone économique européenne (EEE), autrefois prohibée par la loi locale.

Monerium s'est développé petit à petit

Monerium se définit comme une société très pointilleuse dans l’observation des réglementations, et s’est montrée patiente avant de lancer ses produits. En effet, Sveinn Valfells, le PDG de la société a souligné qu’au lieu de solliciter a posteriori l’approbation des autorités (FME) pour un produit déjà développé, Monerium avançait, petit à petit et main dans la main, vers chaque étape de son élaboration.

Monerium peut désormais échanger des cryptomonnaies

Monerium peut désormais proposer ses services à la communauté.

Par ailleurs, le président de Monerium a confié dans une interview que l’industrie des monnaies digitales et de la blockchain développées à l’intérieur de ce cadre confère un avantage concurrentiel à la société.

Quel futur pour l'Islande ?

Le climat nordique et glacial de l’Islande est un terrain privilégié pour les activités de minage. Cependant, les experts locaux envisagent une orientation plus aboutie vers les activités liées aux cryptomonnaies. La barrière juridique régissant ces actifs empêchait notamment les utilisateurs islandais de faire valoir la fonction fondamentale des actifs numériques.

La cryptomonnaie émise par Monerium incorpore tous les avantages de la technologie Blockchain

La cryptomonnaie émise par Monerium incorpore tous les avantages de la technologie Blockchain

Pour Jon H.Egilsson, le cofondateur de Monerium, l'actif émis par la société intégrerait tous les avantages de la technologie blockchain, en pouvant jouer le rôle traditionnel de la monnaie. Il ajoute :

"En plus d’être la forme la plus proche de la devise de la banque centrale, elle existe sur la base d’un cadre réglementaire".

Enfin, cette approbation ouvrira probablement la voie à la démocratisation des projets blockchains en dehors des activités de minage en Islande. L’enregistrement de Monerium comme premier fournisseur d’actifs numériques dans le pays marque une évolution notable de la confiance des Islandais envers les monnaies électroniques et donc plus largement des cryptomonnaies en Europe. Cependant, la responsabilité qui lui incombe en termes de sécurisation de fonds de ses utilisateurs est un impératif et laisse entrevoir un développement d'une démarche de longue haleine.

➡️Rejoins-nous sur Telegram : https://t.me/CryptoActuCom

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

50 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez