Cryptomonnaies

Luna lève 1 milliard de dollars pour constituer une réserve UST en bitcoins

23 Fév 2022 - 10:04

La Luna Foundation Guard (LFG), une organisation à but non lucratif liée à l’écosystème Terra, a levé 1 milliard de dollars lors d’une vente privée de LUNA, la crypto native de la blockchain Terra. L’argent recueilli servira à constituer une réserve de devises libellée en bitcoins pour le stablecoin UST.

Vente privée de LUNA pour 1 milliard de dollars

Lancée au mois de janvier, la Luna Foundation Guard (LFG) marque les esprits en réussissant une levée de fonds de 1 milliard de dollars, soit l’une des plus importantes jamais réalisée dans le secteur crypto. Elle répond ainsi de manière retentissante à son objectif prioritaire qui est de constituer des réserves visant à garantir de manière plus sûre le cours de l’UST en cas de turbulences de marché.

La vente de gré à gré de LUNA a été menée par Jump Crypto et Three Arrows Capital. Republic Capital, GSR, Tribe Capital, DeFiance Capital et d’autres investisseurs restés anonymes y ont contribué. Elle a permis de récolter 1 milliard de dollars (montant évalué à date) sans plus de précision, notamment à savoir s’il a été directement ou non collecté en bitcoins.

Le produit de la vente servira à constituer une réserve de change pour le stablecoin algorithmique maison, l’UST.

Pour rappel, alors que le prix de chaque pièce est indexé sur 1$, Terra USD n’est ni soutenu ni garanti par des actifs traditionnels ou cryptographiques. La stabilité de sa valeur est gérée par des algorithmes et des smart contracts qui contrôlent l’offre des tokens émis en équilibre avec l’actif natif de Terra, LUNA. Autrement dit, chaque fois qu’un UST est émis, il doit brûler 1$ de LUNA pour maintenir le prix stable. Mais les pressions directionnelles du marché peuvent avoir un impact négatif et détériorer ce rapport de parité.

Garantir la stabilité de l’UST

Aussi, pour fournir une couche de sécurité supplémentaire et offrir une stabilité plus fiable, c’est à dire garantir que le prix du stablecoin reste indexé sur celui du dollar, même lors de fortes ventes sur le marché crypto, LFG a décidé de constituer une réserve de devises libellée en bitcoins pour l’UST.

« Les avoirs de réserve peuvent être utilisés dans les cas où des ventes prolongées sur le marché dissuadent les acheteurs de rétablir la parité de l’UST et détériorent les incitations à l’arbitrage sur le marché ouvert du protocole Terra. » 

Communiqué de LFG

L’intention étant de diminuer la corrélation des avoirs de la réserve de l’UST avec l’écosystème Terra et de fournir « une soupape de décharge pour les rachats d’UST » dans LUNA . A l’avenir d’ailleurs, selon le communiqué de la fondation, d’autres actifs que le bitcoin pourraient s’ajouter au stock de réserve. L’objectif restant le même : préserver les incitations à l’arbitrage de Terra, y compris lorsque la demande d’UST chute brusquement.

En attendant, la crypto LUNA achetée dans le cadre de cette vente privée sera bloquée sur une période d’acquisition de 4 ans, histoire de ne pas la voir se déverser rapidement sur le marché. 

L’UST dépasse aujourd’hui les 12 milliards de dollars de capitalisation. Il est devenu en quelques mois, notamment du fait de sa popularité dans l’univers de la finance décentralisée (DeFi), l’étoile montante des stablecoins. Il se situe aujourd’hui juste derrière le trio de tête (USDT,USDC, BUSD).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche