Cryptomonnaies

L’USDC disponible sur Tron avant son intégration dans 9 autres blockchains

02 Juil 2021 - 07:28

L’USD Coin, le stablecoin lancé par le consortium Center, animé par Circle et Coinbase, est désormais disponible sur la blockchain Tron. C’est le cinquième réseau qui l’intègre avant vraisemblablement une expansion à 9 autres blockchains. Une croissance multi-chaînes qui dépassera celle de l’USDT (Tether), le leader des stablecoins, qui ne repose lui que sur 9 blockchains au total.

L’USDC sur la blockchain Tron

Lancé à l’origine sur Ethereum, l’USDC a rejoint progressivement Algorand (ALGO), Stellar (XLM) et Solana (SOL). C’est au tour de Tron, par ailleurs principale blockchain native de l’USDT, de le prendre en charge.

Tron a construit une plateforme et un réseau blockchain très vaste et très performant, et est l’un des plus utilisés dans les transactions en stablecoins. Nous sommes ravis d’apporter les avantages d’une monnaie numérique de confiance adossée au dollar comme l’USDC à cet écosystème croissant d’utilisateurs et de développeurs. »

Communiqué de Jeremy Allaire, Pdg et cofondateur de Circle

L’extension à Tron est tout à fait conforme au voeu du consortium qui cherche à donner aux utilisateurs de l’USDC la possibilité de profiter des qualités technologiques des blockchains nouvelle génération : vitesse d’exécution, évolutivité et coûts réduits.

C’est aussi dans ce but que le stablecoin pourrait figurer très vite sur Avalanche, Celo, Flow, Hedera, Kava, Nervos, Polkadot, Stacks et Tezos. Une façon d’intensifier les effets de réseau et de faciliter une large interopérabilité dans les infrastructures de paiement.

Nous prévoyons que l’USDC sur ces plateformes blockchain et protocoles multichaînes accélérera davantage l’utilisation de la devise numérique en dollars à la croissance la plus rapide au monde. »

blog Center

Un USDC convoité

Et l’actualité vient corroborer cette tendance de l’USDC à devenir un outil de plus en plus attrayant. Rien que cette semaine, deux annonces l’ont placé au centre de l’attention des épargnants.

La première émanant de la startup de finance décentralisée Compound Labs. En coopération avec Fireblocks et Circle, elle a lancé un produit d’épargne, Compound Treasury, à l’intention des fintechs et des néo-banques. Elles pourront par ce biais gagner un rendement de 4% sur leur détention en USDC.

Coinbase, le seul exchange crypto coté en bourse, a lancé le même type d’offre mais en direction de ses utilisateurs de détail. Enfin, pour clore le chapitre d’un USDC ayant le vent en poupe en matière de crédit et de rendement, Circle a également annoncé le lancement des produits Circle Yield et DeFi API.

Les stablecoins sont peut-être dans le collimateur des régulateurs, mais il semblerait qu’en attendant l’USDC tire de plus en plus son épingle du jeu. Et il se pourrait même à ce rythme-là que les jours de son principal rival en tant que leader jusque-là incontesté du segment explosif des stablecoins soient comptés. Aujourd’hui néanmoins, l’USDC pointe à la 8ème place du classement des cryptomonnaies avec une capitalisation de 25 milliards de dollars. Le Tether lui s’accroche à la 3ème place, capitalisant près de 63 milliards de dollars.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche