Minage « propre » du Bitcoin – Marathon Digital jette l’éponge et accepte Taproot

 Minage « propre » du Bitcoin – Marathon Digital jette l’éponge et accepte Taproot

Il est toujours intéressant de constater à quel point certaines structures pensent pouvoir modifier le modèle de fonctionnement du Bitcoin. Cette cryptomonnaie de punks anarchistes qui a bien besoin qu’on y apporte un peu de contrôle. Car comment cela peut-il fonctionner sans chefs aux manettes et sans organisation centralisée ? Une véritable collision frontale entre le modèle traditionnel et ce que propose d’offrir l’univers des cryptomonnaies. Et un nouvel échec pour la société Marathon Digital qui se présentait comme le Monsieur Propre du minage de BTC.

Il peut sembler difficile de comprendre comment fonctionne le réseau du Bitcoin alors qu’il ne repose sur « rien. » Et par ce vide supposé, il faut entendre que la plupart du temps cela désigne un manque de structure centralisée et de dirigeants identifiables. Une hérésie dans notre monde ou tout repose sur un modèle pyramidale. Avec un leader au sommet et différents niveaux de privilèges qui se superposent en dessous de lui. Mais cette absence est pourtant la seule véritable preuve de son indépendance effective.

Un vide juridique qui est pourtant rempli d’une communauté puissante. Et qui fait que la force du Bitcoin ne fait que s’affirmer année après année. Cela grâce à un modèle communautaire qui ne peut rien imposer. Et qui fait de chaque modification de son mode de fonctionnement l’occasion d’un vote pour en valider l’acceptation par une majorité. Deux réalités qui font de la récente acceptation du soft fork Taproot par la structure Marathon Digital une actualité à part entière.

Marathon Digital passe du côté obscur

Car l’ambition de la société Marathon Digital était de nettoyer le minage du BTC. Cela en imposant à la validation de ses blocs des impératifs réglementaires américains. C’est-à-dire rejeter toutes les opérations considérées de près ou de loin comme frauduleuses. Le tout afin de ne délivrer que du Bitcoin « propre » et débarrassé de toute activité répréhensible. Ce qui reviendrait sans aucun doute à brûler une bonne partie des dollars actuellement en circulation. Mais le dollar c’est bien et le Bitcoin c’est mal !

Un ex-directeur de la CIA remet les pendules à l’heure sur l’utilisation criminelle des cryptos

Une stratégie qui lui a immédiatement valu d’être violemment critiquée par une écrasante majorité de la communauté des mineurs de BTC. Tout simplement car ce choix va à l’encontre même de la philosophie propre (sans mauvais jeu de mots) à cette cryptomonnaie. Et plus particulièrement aux principes d’inclusion et d’absence de censure. Car la liberté que propose le Bitcoin est un modèle du genre. Mais en aucun cas ce n’importe quoi chaotique que les amateurs de pouvoir imaginent lorsque ce dernier disparaît. Et certainement pas un outil de contrôle des transactions à destination du Trésor américain.

Une opposition qui a porté ses fruits, puisque la société Marathon Digital vient de jeter l’éponge. Le tout dans une annonce officielle qui vient d’être faite en ce début de semaine. Et qui annonce l’acceptation de la mise à jour Taproot et l’arrêt de la version USAwashing de son minage du BTC.

« Marathon adoptera la mise à jour sans modification. En conséquence, le pool minier de Marathon, MaraPool, ne filtrera plus les transactions. Une fois la mise à jour terminée, le pool commencera à valider les transactions d’une manière cohérente avec tous les autres mineurs qui utilisent le nœud standard. » – Marathon Digital Holding

Une annonce qui devrait très certainement permettre d’apaiser les tensions sur ce sujet. Et qui démontre la force de frappe du Bitcoin face à ces dérives. Et une information que le compte Twitter Bitcoin Magazine résume assez bien pour permettre de terminer cet article : « Finalement, tout le monde s’agenouille devant le Bitcoin. »

Hugh B.

Passionné par l'univers des cryptomonnaies. J'attache une grande importance à la vulgarisation pour rendre les choses compréhensibles et accessibles à tous. Mes articles ne sont en aucun cas des conseils financiers. DYOR !

1,726