Miner du Bitcoin – Est-ce encore possible et rentable depuis la France ?

 Miner du Bitcoin – Est-ce encore possible et rentable depuis la France ?

Dans le domaine du Bitcoin il existe plusieurs manières distinctes de réaliser des profits intéressants. L’une d’entre elles consiste à se placer à la source pour participer à la sécurité de son réseau tout en recevant les fruits de ce labeur. Il s’agit de l’activité de minage qui représente le back office de cet écosystème. Une activité lucrative qui se heurte au coût de l’énergie dans certaines parties du monde. Mais est-ce encore possible et rentable depuis la France ?

Cet article contient des liens sponsorisés.

Devenir un mineur sur le réseau du Bitcoin est une option qui peut rapidement paraître enthousiasmante. Cela afin de gagner des BTC directement à la source. Elle se heurte cependant à certaines réalités qui en font une activité qui devient vite peu rentable dans certaines zones géographiques. Cela en grande partie du fait du prix de l’électricité qui est le principal carburant de sa blockchain.

Une réalité qui pousse bon nombre d’amateurs français à renoncer à ce rêve. Mais qui peut cependant se mettre en place selon certaines conditions et en s’accompagnant des bons partenaires. Car le minage du Bitcoin reste très rentable dans d’autres pays du globe. Ce que proposent certains acteurs du secteur avec des formules tout-en-un à destination des investisseurs qui pensent au-delà des frontières. Mais cela tout en effectuant l’intégralité des procédures en France.

Miner du BTC depuis la France

Car l’économie actuelle se joue de plus en plus des frontières. En particulier lorsqu’il est question du Bitcoin, cette cryptomonnaie apatride et autonome. Une force qui permet d’envisager son extraction n’importe où dans le monde. Cela en mode « c’est le jeu ma pauv’ Lucette » avec quelques impératifs importants. Et comme pour préparer son prochain voyage, il ne reste plus qu’à savoir quelles cases cocher pour que la destination devienne une réalité. Tout comme les bénéfices que cela peut permettre de générer.

Un domaine dans lequel la société française Feel Mining s’est forgé une expérience sans faille. Cela avec le développement de fermes de minages situées aux quatre coins du monde. Et dont la sélection doit répondre à au moins trois points essentiels : énergie abordable, climat accueillant et stabilité économique et industrielle suffisante. Des critères spécifiques auxquels vient de répondre l’Islande, ce nouvel eldorado nordique du minage de Bitcoin. Et qui vient rejoindre le Canada, la Sibérie et le Kazakhstan dans ce club très privé.

Les secrets de la rentabilité du minage de cryptomonnaies ?

Un choix tout aussi surprenant que symbolique. En grande partie car l’énergie de ce pays est en majorité issue de sources renouvelables. Ce qui pourrait permettre de faire de cette activité une version écologique de la blockchain Proof of Work (PoW) du Bitcoin. Cela tout en bénéficiant de températures propices à cette exploitation. Et d’une stabilité économique à l’épreuve des secousses internationales.

Devenir un mineur de Bitcoin

Une opération qui nécessite d’acheter le matériel nécessaire. Cela sous la forme d’un – ou plusieurs – ASIC Mining. Ce qui peut s’avérer l’opération le plus complexe en raison de la concurrence actuelle dans le domaine. Et qui dans le cas présent est le tout premier pas vers les offres d’hébergements disponibles. Une procédure qui se fait par étapes et qui permet de choisir d’implanter ses AntMiners sur le site islandais en question.

Cela afin de bénéficier d’un prix de l’électricité qui avoisine les 0,05€ par Kw/h. Soit trois fois moins cher que le tarif moyen appliqué sur le territoire français à l’heure actuelle. Une facture énergétique directement prélevée sur la production brute de BTC. Et des frais de service d’un total de 10% retenus quant-à-eux sur les bénéfices nets. Cela pour au final voir le solde de BTC augmenter chaque mois sur son compte personnel.

Masternodes – Des revenus passifs incroyables et accessibles à tous

Alors pourquoi ne pas tenter l’aventure ? Car le réseau du Bitcoin aura toujours besoin de mineurs pour fonctionner. Et que la hausse actuelle de son prix rend cette activité de plus en plus lucrative. Une bonne raison de se poser la question d’y investir, surtout lorsque cela est rendu possible depuis la France. Mais tout en bénéficiant de la sécurité qu’offre un acteur sérieux et incontournable dans le domaine.


Cet article traite de l’actualité des cryptomonnaies. Il ne s’agit pas d’un conseil en placement financier. Toute prise de position doit s’accompagner de recherches personnelles et nécessite de croiser plusieurs sources avant de se lancer. DYOR !

Julie P.

Depuis ma plus tendre enfance, la finance fait partie intégrante de mon quotidien. C'est tout naturellement que je tombé dans le bain des cryptomonnaies.

1,726