[NEO DevCon 2019] Quel futur pour la cryptomonnaie NEO ?

Le 16 et 17 Février 2019 se tenait un évènement nommé le NEO DevCon 2019. C'est une conférence annuelle axée sur l'écosystème de la cryptomonnaie NEO. Nous allons revenir sur quelques-unes des révélations les plus importantes communiquées lors de cette édition.


La plateforme d'échange décentralisée (DEX) NASH verra le jour le 31 Mars 2019 avec une version bêta. Initialement appelée Neon Exchange (NEX), ce DEX est très attendu par la communauté. Une ICO réalisée en Septembre 2018 sur la blockchain NEO avait, en effet, permis de réunir près de 25 millions de dollars.

L'objectif de l'entreprise est d'offrir les qualités de plateformes centralisées comme Binance sans les aspects négatifs que cela peut impliquer. Le hack récent de Cryptopia, plus tôt cette année, est un exemple de danger pour les exchanges centralisés. Il y a donc une réelle demande pour ces projets.

NASH, qui se veut novateur, se définit comme « une plateforme financière » pour le futur de l'économie digital.

Qui plus est, une information non négligeable a été communiquée : La plateforme sera également disponible pour les citoyens américains.

Des images diffusées pour présenter la plateforme

Des images diffusées pour présenter la plateforme

Quels atouts pour NASH ?

• Totalement décentralisée, non contrôlée par un organisme

• Interface simple et intuitive qui s'adresse au plus grand nombre

• Des outils de trading disponibles directement depuis l'interface

• Possibilité de trader sur mobile

• Fonctionnalité de paiement directs via l'application en cryptodevises et sans frais

• Si vous holdez des NEX (jetons de la plateforme NASH), vous serez rémunérés et gagnerez donc des dividendes

Il sera dans tous les cas très intéressant de comparer l'évolution du NASH au DEX de Binance qui sortira, lui, cette semaine.

Vous pouvez d'hors et déjà vous inscrire sur l'échange NASH :

La plateforme a des ambitions énormes et il est actuellement possible de créer un compte sur celle-ci (seulement via un referal programme). Vous aurez alors l'opportunité de tester le nouvel espace d'échange en avant première, et avec sa version bêta dès le 31 Mars 2019. Si vous souhaitez être dans les premiers à utiliser ces services, vous pouvez cliquer sur le lien d'affiliation de CryptoActu ci-dessous :

Inscrivez-vous sur NASH

Inscrivez-vous sur NASH

Ouverture de nouveaux bureaux aux Etats-Unis

Ce n'est pas tout, il a également été annoncé que le projet NEO allait ouvrir une agence aux USA.

Les nouveaux bureaux de NEO seront situés aux USA

Les nouveaux bureaux de NEO seront situés aux USA

Il s'agit plus particulièrement de la ville de Seattle qui a été sélectionnée par l'équipe de NEO. La ville d'Amérique du Nord a été définie comme un choix stratégique, notamment car de nombreuses multinationales y siègent déjà, comme Amazon, Expedia ou Microsoft. Seattle a donc un vivier important de développeurs et une forte atmosphère axée autour de l'innovation.

A la tête de ce nouveau pôle, John DeVadoss qui a longtemps été un dirigeant de chez Microsoft, cumulant près de 15 ans d'expérience. L'ancien membre de la multinationale a rejoint le projet NEO en Décembre 2018. Celui-ci cherche donc à s'internationaliser et continue de recruter des talents à travers la planète.

Quelques annonces concernant NEO 3.0

NEO DEVCON

NEO 3.0 correspond aux prochains objectifs fixés au niveau du développement de l'écosystème propre au projet. Les éléments évoqués consisteraient en l'amélioration de la scalabilité de la blockchain, mais également son efficacité et sa fiabilité.

Pour le moment aucune chaîne de blocs n'est capable de supporter une adoption commerciale selon Erik Zhang, l'un des cofondateurs de NEO. Pourtant, c'est ce que souhaiterait atteindre l'équipe du projet asiatique à terme.

1 - En effet, stocker des informations sur la blockchain coûte très cher. Il sera maintenant possible de jouir d'un large espace de stockage pour un prix low cost.  Celui-ci deviendrait d'ailleurs illimité. Par ailleurs, c'est le GAS qui sera l'actif de paiement de ce service.

Pour rappel, NEO utilise le GAS (une autre cryptodevise) pour payer les frais d'utilisation de sa blockchain au contraire de l'Ethereum qui exploite directement son propre token (ETH) pour indemniser les fees.

2 - D'autre part, un utilisateur pourra être rémunéré en GAS en choisissant de partager son espace de stockage.

Le valeur du token GAS s'est appréciée de +50% ces derniers jours, ce qui pourrait s'expliquer par rapport à cette news.

3 - De plus, une implémentation de contrats natifs a été annoncée. Cela permettrait une vérification instantanée sur la blockchain et donc une augmentation des TPS. Le nombre de TPS étant relié directement au potentiel d'adoption d'une blockchain à grande échelle.

4 - Pour finir, une méthode d'accès aux ressources internet à travers les smarts contracts (contrats intelligents) grâce à l'URL va parallèlement être implantée.

Dans tous les cas, les premiers retours de cet évènement sont encourageants pour l'écosystème NEO. De nouveaux éléments, notamment techniques, vont certainement être divulgués et précisés au grand public dans les prochains jours.

Suivez-nous

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Partagez
Tweetez
Partagez
Advertisment ad adsense adlogger