Plateformes d'échanges

OKEx liste 8 projets DeFi en 24 heures

01 Sep 2020 - 18:51

OKEx, plateforme centralisée, basée à Hong Kong aux dernières nouvelles, régulièrement placée dans les cinq premiers exchanges en matière de volume de transactions, liste huit jetons DeFi prometteurs en une seule journée.

Les 8 jetons sélectionnés

Voulant renforcer son engagement dans la finance décentralisée (DeFi) qui connaît, comme chacun sait une expansion phénoménale, OKEx a annoncé l’intégration de jetons couvrant une large gamme d’innovations. Son choix s’est en effet porté autant sur des stablecoins que sur des jetons de gouvernance, d’oracles, d’assurances que sur des fournisseurs de liquidités.

Band Protocol (BAND) ,  JUST (JST) ,  REN (REN) ,  Reserve Rights (RSR) ,  Nexus Mutual (wNXM)  et  Tellor (TRB) sont donc les heureux élus. Mais aussi, comme attendu, le stratosphérique Yearn.finance (YFI) et son rejeton YFII.finance (YFII).

Les paires se négocient au comptant contre l’USDT, le BTC et l’ETH. Les dépôts et retraits sont disponibles depuis hier, 31 août.

Cette salve d’inclusion s’ajoute à toute une série de jetons DeFi déjà pris en charge par OKEx. Les utilisateurs peuvent désormais avoir accès à 27 d’entre eux.

OKEx a observé avec attention la dynamique du marché DeFi et fait de son mieux pour collaborer avec des projets (…) de haute qualité qui montrent le plus de potentiel. Nous sommes ravis de voir autant d’excellents projets émergents sur le marché, gage du développement rapide de l’espace DeFi. »

Jay Hao, PDG de OKEx

Et bientôt à d’autres, car la plateforme, selon les dires de son enthousiaste responsable, ne compte pas s’arrêter en si bon chemin.

La décision de lister huit nouveaux jetons DeFi aujourd’hui est loin d’être la fin du soutien d’OKEx aux projets DeFi. »

Jay Hao, PDG de OKEx

Un exploit… mesuré

OKEx a fait fort en listant ainsi 8 jetons d’un coup. C’est un phénomène assez rare dans le monde des plateformes centralisées (à moduler cependant car Binance connaît aussi des fièvres de listing) mais l’enjeu est à la mesure de l’audace. En effet, la capitalisation de la DeFi vient encore d’exploser tous les compteurs en franchissant les 9 milliards de dollars.

Total Value Locked (USD) in DeFi, DeFiPulse

Décidé à ne pas être relégué au rôle de figurant par le succès des plateformes décentralisées (DEX) et se voulant leader des exchanges centralisés en ce domaine, OKEx creuse son sillon dans la DeFi. Outre un listing dense et varié, il vient d’activer une nouvelle catégorie sur son site proposant (très partiellement pour le moment) une information didactique sur les différentes propositions liées à la finance désintermédiée. Une initiative qui rappelle que la DeFi, secteur passionnant où se créent tant d’innovations (résultat d’années de travail réalisé par l’écosystème) n’est pas accessible à tout le monde. Les débutants ou les moins aguerris doivent, pour l’instant, se tenir à l’écart sachant qu’il faut au moins maîtriser quatre ou cinq protocoles technologiques avant de posséder les armes pour s’y frotter.

Quoi qu’il en soit de sa complexité actuelle, on peut néanmoins parier sur l’avenir prometteur de certains projets qui viendront probablement bousculer le paysage de la finance classique.

Nous pensons que DeFi deviendra un excellent complément au système financier traditionnel grâce à ses qualités fondamentales. Haute efficacité, haute sécurité, faible frottement et faibles coûts. »

Jay Hao, PDG de OKEx

L’humeur, assurément, est à l’optimisme. Quant à la frénésie spéculative autour de la DeFi, qui en rebute certains, on peut aussi la voir comme un accélérateur de visibilité et une source de financement pour des projets solides et sérieux.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche