Cryptomonnaies

Le layer 2 Optimism annonce un airdrop de cryptomonnaies OP

27 Avr 2022 - 11:00

Alors que la concurrence des layers 2 appliqués au réseau Ethereum s’installe, le projet Optimism fait peau neuve. Une solution présentée dès sa conception comme un ajout indispensable pour en réduire les frais de transaction. Mais dont la date de livraison tardive a permis à d’autres de s’imposer, comme la populaire version Arbitrum. Mais de toute évidence l’optimisme est bien de la partie, car une récente annonce fait état de sa volonté d’améliorer son système de gouvernance. Tout cela accompagné du lancement très attendu d’une cryptomonnaie native OP. Et à la clé, un airdrop à l’attention de ses tout premiers utilisateurs.

Même lorsqu’il rencontre des problèmes de dysfonctionnements chroniques, le réseau Ethereum impose la tendance. Car cela a entraîné la création accélérée de multiples réseaux de seconde couche, connus sous le terme générique de layers 2. Des sortes de déviations permettant de décongestionner l’autoroute du layer 1 en offrant des options plus rapides et moins coûteuses. Et comme conséquence, une épidémie de réseaux secondaires en train de devenir la norme pour tous les autres projets de blockchains.

Un secteur au sein duquel le projet Optimism a rapidement obtenu le statut de favoris, lors de son développement en janvier de l’année dernière. Mais des retards dans sa livraison ont permis à la version Arbitrum de prendre la main, dans le domaine des solutions dites « Optimistic. » Et comme tout va très vite dans le secteur des cryptomonnaies, une nouvelle version de ces layers 2 a récemment vu le jour. Cela sous la forme du principe « zero knowledge » (ZK-rollup) en train de s’imposer comme la prochaine norme. Mais le projet Optimism n’a pas dit son dernier mot.

Optimism – Améliorer sa structure de gouvernance

En effet, une récente annonce du projet Optimism fait état de sa volonté d’améliorer sa structure de gouvernance. Cela afin de répondre aux problèmes de scalabilité « assourdissants » dans le secteur des cryptomonnaies. Mais également de s’inscrire dans un modèle de type Web3 affirmé. C’est-à-dire résolument différent de certains layer 1 « qui abandonnent la sécurité et les valeurs d’Ethereum sous le couvert de frais bon marché et d’un gain rapide. » Car le but est d’offrir une « expérience à grande échelle de gouvernance démocratique numérique. » Tout un programme…

« Nous ne devons pas recréer les incitations Web2 dans notre quête d’évolutivité Web3. Le Web3 offre la possibilité de reconstruire Internet pour s’aligner sur les valeurs de ses utilisateurs. Sacrifier cette mission, c’est sacrifier le but de la cryptographie. La mise à l’échelle de la technologie seule ne suffit pas. Nous avons le devoir de faire évoluer nos valeurs avec nos réseaux.« 

Optimism

Pour ce faire, le projet Optimism souhaite se doter de deux structures distinctes, mais complémentaires. Ces dernières regroupées sous la bannière d’un « Collectif Optimism. » Avec d’un côté une Maison du citoyen (Citizens House) dont l’objectif est de gérer et (re)distribuer les « biens publics » collectés par le réseau. Et de l’autre une Maison du Jeton (Token House) qui deviendra effective au moment de la distribution de la toute nouvelle cryptomonnaie native OP.

Cela sous la forme d’une véritable campagne d’airdrops à destination de plus de 250 000 adresses, identifiées comme celles des premiers utilisateurs du réseau Optimism, mais pas uniquement. Car cette opération semble également concerner le réseau Ethereum, sans toutefois préciser sous quelles conditions. Avec un Airdrop #1 de cryptomonnaies OP annoncé pour le deuxième trimestre de cette année, déjà bien avancé. Et une éligibilité à vérifier ici.

Le but de cette procédure est de mettre en place un principe de gouvernance effectif. Avec des détenteurs de cryptomonnaies OP en charge de voter sur les mises à niveau du protocole et les incitations déployées. En tout cas, s’ils ne décident pas de tout vendre dès la première hausse, comme cela a été le cas pour Uniswap (UNI). Une affaire à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche