Paypal s’emballe encore et accélère sa mise en service crypto

 Paypal s’emballe encore et accélère sa mise en service crypto

Le géant des paiements brûle les étapes annoncées et propose désormais ses cryptomonnaies à tous les comptes situés aux Etats-Unis en rehaussant encore la limite d’achat.

Paypal précipite ses promesses crypto

Face à une forte demande d’achat, des listes d’attente visiblement longues comme un jour sans Bitcoin pour les utilisateurs de Paypal non encore éligibles à l’offre, le fournisseur de paiement en ligne avait déjà fait preuve d’une certaine célérité. Il avait promis un déploiement très rapide de son service crypto et avait immédiatement augmenté les limites hebdomadaires d’achat de cryptomonnaies de 10000 à 15000 dollars.

Dans une mise à jour de son communiqué initial, le géant fait montre de son efficacité. Apparemment, toutes les aspérités ont été levées avec le régulateur. Il peut désormais étendre son offre à l’ensemble du territoire américain. Depuis le 12 novembre, les utilisateurs de PayPal peuvent donc acheter et vendre du Bitcoin, de l’Ether, du Bitcoin Cash et du Litecoin et les conserver bien au chaud dans leurs comptes clients. De plus, cerise sur le gâteau, tout à l’écoute du désir insatiable de ses clients, Paypal a encore augmenté le plafond, le hissant à 20 000 dollars. Enfin, dans sa grande bonté, il ne facturera aucun frais pour les achats ou les ventes jusqu’à la fin de l’année et pas de frais non plus pour la détention de cryptomonnaies. Une façon d’appâter le chaland un peu surprenante au vu du succès proclamé…

Un calendrier bouleversé pour un malentendu

A ce rythme, on peut supposer que le reste du monde n’attendra pas 2021, selon le calendrier initialement prévu, pour jouir des mêmes cryptos avantages soigneusement listés par le service dédié de Paypal.

Vous ne pouvez pas actuellement envoyer vos crypto-actifs à de la famille ou à des amis, utiliser vos crypto-actifs pour vous procurer des biens ou des services,[vous ne pouvez pas] retirer vos crypto-actifs depuis votre hub de cryptomonnaies vers un wallet externe. »

Quoi qu’il en soit d’une offre se limitant pour le moment à un entre-soi peu compatible avec l’esprit crypto, l’annonce de Paypal en a fait frémir plus d’un au sein de la cryptosphère. En ligne de mire, la perspective d’une adoption massive portée par une base d’utilisateurs de 346 millions et des paiements possibles chez plus de 26 millions de commerçants du réseau. Un malentendu ? Peut-être, car dans cette offre d’un Bitcoin centralisé dont on ne peut disposer librement, on perçoit surtout la tentation de faire un galop d’essai avec des actifs numériques existants pour parfaire une stratégie à venir. Celle qui permettra à la multinationale de réaliser son grand objectif : devenir l’infrastructure dédiée au Digital Dollar. Un voeu qu’elle partage notamment avec le Digital Monetary Institute qui mise sur une collaboration étroite entre la Fed et un grand acteur du secteur privé pour faire fonctionner ce projet de CBDC.

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,183