Cryptomonnaies

Le PDG de la Sberbank exhorte le gouvernement russe à ne pas interdire les crypto-monnaies

19 Jan 2018 - 13:02

Le PDG de la Sberbank, Herman Gref, a prié le gouvernement russe de ne pas interdire à sa population d’avoir accès aux devises cryptographiques.

Le 17 janvier, le PDG de la Sberbank, la plus grande banque en Russie, a exprimé l’espoir que les devises cryptographiques ne seront pas interdites dans le pays.

M. Gref s’est montré enthousiaste à l’égard des monnaies virtuelles et de la technologie blockchain sous-jacente dans le passé, prédisant que la Russie verrait la « mise en œuvre » de cette technologie dans huit à dix ans, et qualifiant les actifs numériques « d’une réalité de notre vie » en novembre 2017. La Sberbank a également annoncé le même mois l’essai pilote d’un système de paiement basé sur une blockchain.

Dans ses commentaires les plus récents, le PDG a reconnu qu’il y avait des risques inhérents à l’investissement dans les cryptomonnaies, mais a dit espérer que les Russes auront néanmoins accès à cette technologie, compte tenu de son potentiel transformatif:

« Avant d’essayer de le réguler, il est nécessaire de maintenir un contexte normal autour de la technologie de la chaîne de blocs et des cryptomonnaies. Il est nécessaire d’expliquer aux gens qu’ils ne stockent pas la valeur, mais qu’en ce moment c’est plutôt une chose très dangereuse, comme une loterie ou un casino. Il ne faut pas l’interdire, car il s’agit d’une grande technologie nouvelle en développement, que personne n’est encore capable de comprendre. »

En octobre 2017, le président russe Vladimir Poutine a chargé les membres de son gouvernement d’élaborer une législation réglementant ces cryptodevises.

D’après ethnews

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche