Aaron Lammer, ou comment cryptotroller un pirate informatique

Un pirate piégé par sa victime qui n’est autre qu’Aaron Lammer, co-présentateur du podcast Longform et présentateur de l’émission dédiée aux cryptomonnaies Coin Talk. Alors que celui-ci demandait une rançon à Aaron Lammer pour récupérer son site piraté, ce dernier ne s’est pas laissé faire et a vaillamment eu le pirate.

Mauvaise journée pour ce pirate, Aaron Lammer, co-présentateur du podcast sur le journalisme Longform mais présentateur de l’émission de crypto-monnaie Coin Talk, ne s’est pas laissé faire lorsqu’il a appris que l’un de ses sites avait été piraté et que le pirate avait placé un compte à rebours devant supprimer le site à moins qu’il ne paie 0.025 bitcoin comme rançon.

Le pirate, avait mis la possibilité de le contacter sur le site, chose qu’a fait Lammer et c’est ainsi qu’a commencé sa longue épopée. Lammer n’a pas cessé de discuter de l’univers de la crypto-monnaie alors que son pirate semblait s’impatienter et surtout s’exaspérer de son comportement.

Pendant sa discussion avec le pirate, Lammer a aussi contacté son hébergeur, qui a pu constater que le pirate avait utilisé une faille dans le CMS WordPress grâce à un domaine inexploité lié au compte de Lammer. Ainsi, l’hébergeur put rapidement corriger ce problème et reprendre la main sur le site de Lammer, écartant tout risque pour celui-ci. Conscient qu’il était à l’abri de tout problème, ce dernier n’a pas pour autant cessé de discuter avec le pirate et a continué de s’amuser avec celui-ci. Il réussit d’ailleurs la prouesse à intéresser ce dernier et a soutiré de ce dernier sa série animée préférée, qui n’est autre que Hunter x Hunter. Vous pourrez retrouver les photos de leur conversation sur son twitter.

(Cliquez sur le tweet pour afficher toute la conversation)

Lammer a en effet bien fait de ne pas céder au chantage de ce pirate, car, d’après le cabinet de recherche et de marketing CyberEdge, en 2017, seule la moitié des organisations ayant payé les rançons aux pirates ont pu récupérer leurs données.

Il faut être très vigilant sur la sécurité de nos données, car les cybercriminels n’hésitent pas à profiter de toute occasion pour parvenir à leurs fins. En allant des attaques par minage par le navigateur jusqu’aux escroqueries destinées à drainer les cryptowallets des utilisateurs, les cybercriminels profitent de toutes les occasions pour exploiter la valeur et la popularité croissantes de Bitcoin et d’autres crypto-monnaies.

Voilà de quoi faire un bon sujet pour son émission.

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

  • Lucas

    Passionnante la conversation :

    Aaron : Hey blablablablabla
    Hacker: Je m’en fou envoie le paiement en BTC
    Aaron : blabla anime, blabla bitcoin cash, blabla ICO, blabla ripple
    Hacker: “nom de l’anime”, Je m’en fou envoie le paiement en BTC
    Aaron : blabla ma vie blablabla
    Hacker: Je m’en fou envoie le paiement en BTC
    …. fin de la conversation

    Résultat des courses il a du faire perdre en tout et pour tout 3 minutes de sa vie au “hacker”

Advertisment ad adsense adlogger