Bitcoin

Premier ETF Bitcoin en Amérique du Sud

20 Mar 2021 - 10:57

Le régulateur brésilien vient de donner son feu vert pour un ETF (Exchange Traded Fund) Bitcoin lancé par QR Asset Management, gestionnaire d’actifs de la société holding QR Capital.

Un premier ETF Bitcoin approuvé au Brésil

Le gendarme boursier (CVM) du Brésil a donné son aval à la candidature de QR Capital pour son produit QBTC11 qui sera coté à la bourse de Sao Paulo. L’offre principale sera de 500 millions de reals (91 millions de dollars) et ne sera d’abord disponible que pour les investisseurs qualifiés. Les particuliers ne pourront y accéder qu’à partir du mois de juin, une fois que l’ETF sera mis en ligne sur la place financière.

La société QR Capital à l’origine de ce nouvel ETF, qui se présente comme le «plus grand gestionnaire d’actifs de cryptomonnaie» en Amérique latine, est déjà à l’initiative d’un premier fonds 100% cryptomonnaie pour les investisseurs qualifiés et d’un premier fonds 100% Bitcoin au Brésil. C’est donc bardée de ses exploits qu’elle a annoncé sur son fil twitter l’approbation du régulateur boursier brésilien pour son ETF. Un produit qui sera référencé dans l’indice Bitcoin des contrats à terme du Chicago Mercantile Exchange (CME), reproduisant le prix moyen du BTC chez les principaux courtiers réglementés du monde.

2021 : l’année des ETF Bitcoin, y compris aux Etats-Unis ?

2021 semble bien partie pour être l’année de l’approbation d’ETF Bitcoin. Le premier à avoir ouvert la voie est le Canada avec  le FNB Purpose Bitcoin  dont le succès a été à la mesure de l’attente. Depuis deux autres l’ont rejoint : FNB Evolve Funds Group baptisé EBIT et le CI Galaxy. Pionnier en la matière, le Canada aurait même un ETF Ethereum en préparation.

La grande question aujourd’hui est de savoir quand ce type de produits sera enfin régulé sur le territoire des Etats-Unis. En effet, malgré un nombre conséquent de demandes en ce sens depuis des années, la SEC s’y est toujours fermement opposée. Mais il semblerait que le vent tourne et qu’une approbation d’un ETF Bitcoin serait imminente, notamment avec une énième demande émanant de VanEck. Le contexte y serait favorable selon Fernando Carvalho, président de QR Capital, qui souligne que l’Organisation internationale des valeurs mobilières (OICV) compte parmi ses affiliés les trois pays, avec la CVM, la OSC canadienne et l’American Securities and Exchange Commission (SEC).

«Il y a une voie ouverte, et maintenant, avec l’ETF brésilien, il est encore plus légitime de revendiquer la création d’un ETF basé sur le règlement dit de référence, ce qui augmente la pression sur la SEC.»

Fernando Carvalho, président de QR Capital

Un optimisme qui repose aussi sur les déclarations de Hester Peirce, commissaire à la SEC, qui a plusieurs fois affirmé que les marchés financiers américains étaient prêts pour accueillir un produit Bitcoin négocié en bourse.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche