Minage

Quand les fournisseurs en énergie de New York viennent stopper le développement des mineurs

18 Mar 2018 - 12:09

L’organisme de réglementation des services publics de l’État de New York vient d’autoriser l’augmentation des factures d’énergie pour les entreprises spécialisées dans le minage de crypto-monnaies. Une aubaine pour les fournisseurs en énergie.

Dans une annonce faite jeudi par la Commission de la fonction publique de l’Etat de New York, son président, John B. Rhodes, a déclaré que les autorités municipales de l’Etat du Nord sont autorisées à augmenter le prix de l’électricité pour les entreprises de minage de crypto-monnaies à cause de leur consommation en énergie.

Pourquoi intervient une telle décision ?

Cette décision fait suite à une pétition déposée par l’Agence de l’énergie municipale de New York (NYMPA), un organisme composé de 36 autorités municipales de l’État de New York, qui craint que la consommation en énergie des entreprises de crypto-actifs n’augmente les factures de services publics des résidents locaux.

Selon l’annonce, la NYMPA a déclaré que, alors que certaines entreprises de minage dans la région représentent 33% de la charge des services municipaux, elles ont peu d’emplois associés et font peu ou pas d’investissements dans la communauté locale.

Voilà un réel problème puisque ces entreprises qui consomment une quantité d’électricité très importante ne génèrent pas d’emploi pour la région lorsque d’autres, telles que Mold-Rite Plastics, dont la spécialité est de fabriquer des bouchons de bouteilles, utilise 10% de l’électricité produite par la ville de Plattsburgh mais emploie 200 personnes pour sa part. Cela permet ainsi de créer de l’emploi.

Ce n’est pas tant l’énergie utilisée qui est critiquée ici mais bien l’association de cette énergie avec le peu d’emploi ou d’investissement qu’offrent en retour ces sociétés qui n’embauchent généralement qu’un vigile et un technicien pour seuls salariés.

Or, le minage de crypto-monnaies est un processus gourmand en électricité qui ne cesse de croitre au fil des années de par la complexité pour parvenir à miner qui augmente sans cesse.

La ville de Plattsburgh, couverte par la NYMPA, envisage d’ailleurs actuellement d’interdire le minage de crypto-monnaies dans la région pendant 18 mois, citant des préoccupations de consommation d’énergie similaire.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche