Qu’est-ce que le Ravencoin ? (RVN)

Mis à jour le 16 juillet 2019.

Nom : Ravencoin

Sigle : RVN

Type : Blockchain

Livre blanc : Cliquez-ici

Site : https://ravencoin.org/

Secteur : Fork du Bitcoin ; spécialisé dans l’échange d’actifs

Team : Ravencoin n’a pas d’équipe officielle. Cependant, plusieurs groupes de développeurs sont affiliés au projet.

ICO : Pas d’ICO ; pas de pre-mine

Lancement : Le 3 Janvier 2018, date du neuvième anniversaire du Bitcoin

Réseaux sociaux : Twitter ; Telegram ; Medium ; Bitcointalk

Disponible sur : Binance ; Bittrex ; Upbit

Roadmap : La Roadmap ne contient pas de date, spécificité du Ravencoin

Description :

Tout d’abord, Ravencoin c’est un fork du Bitcoin qui souhaite améliorer certains aspects de ce dernier, mais surtout se spécialiser dans le domaine des transferts d’actifs. Ravencoin utilise donc le système UTXO du Bitcoin.

Le modèle UTXO a été introduit avec Bitcoin, cela signifie Unspent Transaction Output. Dans ce modèle, chaque transaction a pour origine un output d’une transaction antérieure et génère à son tour de nouveaux outputs. Les unspent transactions (non dépensées) sont conservées tout au long des blocs. Le portefeuille électronique garde la trace de toutes les UTXO associées aux adresses qu’il possède. Lorsque l’on consulte son solde de bitcoins, le logiciel réalise en fait un calcul : il somme tous les UTXO présents afin d’afficher le solde du portefeuille. Source

 

Il fonctionne pareillement avec le système Proof of Work (preuve de travail), exactement comme le BTC. Ravencoin c’est un projet open source que n’importe qui peut facilement rejoindre notamment via le Github. L’un des objectifs est de maintenir l’esprit initial et communautaire du Bitcoin tout en améliorant la technologie et en se concentrant sur un aspect précis : le transfert d’actifs. Le Ravencoin souhaite se différencier des multiples crypto-projets récemment lancés qui ont une organisation plutôt de type startup et demeurent ultra centralisés.

Sur Medium, en Novembre 2017 et en présentation du projet, une fameuse citation qui fait référence à la série Game of Thrones de HBO a été employée pour introduire Ravencoin :

« Dans le monde fictif de Westeros, les corbeaux sont utilisés comme des messagers qui détiennent de vérité. Ravencoin, en utilisant la blockchain est conçu pour apporter la vérité sur qui possède quels actifs ».

Corbeau Game of Thrones

Le cryptoactif a été listé sur Binance sans aucuns frais, car selon CZ [CEO de Binance], c’est un projet humble, avec une belle communauté et qui a le bénéfice d’avoir été lancé sans ICO. La distribution a donc été juste, sans pre-mine, de la même manière que le Bitcoin plusieurs années auparavant. En fait, avec le Ravencoin, le code est la loi. Le projet n’a profité que d’une très faible publicité et communication, la communauté a grandi naturellement, semaine après semaine. Le Ravencoin token est le jeton natif de la blockchain Ravencoin, il permet de payer les frais liés à l’utilisation de la chaîne de blocs.

 

Les différences entre le Bitcoin et le Ravencoin :

1 – Le nombre de coins en circulation : 21 milliards de supply pour le Ravencoin contre 21 millions pour le Bitcoin.

2 – Un algorithme différent : Le Ravencoin utilise le X16R qui empêche l’usage d’ASIC pour miner.

3 – Le Block Reward : Le Ravencoin a un block reward d’une minute contre dix minutes pour le Bitcoin.

Au final, le Ravencoin est plus efficace énergétiquement que le Bitcoin.

Voici une vidéo explicative de Decrypt (un Youtubeur blockchain francophone) très bien réalisée :

D’après CoinTelegraph, le PDG de l’entreprise Overstock aurait investi des millions de dollars dans le jeton du Ravencoin l’année dernière.

Comment miner du Ravencoin ?

Pour ceux qui sont intéressés dans le minage de jetons RVN, Monsieur-TK, très actif dans la communauté francophone du mining vient de publier une vidéo, la voici :

Prix et capitalisation en direct :


CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

21 Partages
Partagez
Tweetez
Partagez