Ripple lance un service de prêts aux PME

 Ripple lance un service de prêts aux PME

Ripple ajoute des prêts à son RippleNet

Le fournisseur de paiement Ripple lance un service de « ligne de crédit »  à l’intention des entreprises qui utilisent sa solution RippleNet. Il s’agit de les aider à trouver des capitaux pour effectuer des paiements transfrontaliers à l’aide du jeton XRP.

Une solution de crédit pour les PME

Selon le communiqué de Ripple, ce nouvel outil mis à disposition des entreprises permet de lutter efficacement contre l’accès limité au fonds de roulement qui freine souvent leur croissance. Le but est de simplifier la démarche des petites et moyennes entreprises dont la société de Brad Garlinghouse a identifié les problématiques spécifiques.En effet, ne disposant pas du capital et des ressources nécessaires pour se développer sur plusieurs marchés à la fois, les PME sont contraintes de créer des accords de crédit applicables pour chaque client sur chacun des marchés. Cette obligation les fragilise financièrement car elle multiplie frais généraux, frais de gestion et délais d’approbation.

Or, avec les prêts disponibles pour toutes les sociétés utilisant le service de liquidité à la demande, les utilisateurs de RippleNet pourront emprunter des jetons XRP directement auprès de Ripple et les utiliser sur le marché de leur choix.

(Il s’agit de) fournir dès le départ l’accès à des capitaux pour chaque marché, grâce à un unique accord de crédit – cela simplifie l’accès à des solutions financières pour accélérer les performances de l’entreprise et son ampleur. »

Eliminer les barrières de la finance

Pour Ripple, les avantages sont indéniables. Frais réduits, juste une commission sur le montant emprunté, et approbation expresse. Des atouts qui semblent directement inspirés du modèle de la DeFI en plaçant le service de liquidités à la demande (ODL) au coeur du processus.

Les clients de RippleNet profitent simplement d’un arrangement basé sur XRP partout où l’ODL est disponible et quelle que soit la destination d’envoi ou la devise fiduciaire. De plus, cela coûte beaucoup moins cher que la plupart des autres options de crédit disponibles. »

Des clients soigneusement sélectionnés et spécialisés dans les transferts d’argent transfrontaliers ont déjà testé avec succès une version pilote de ce nouveau système. Pour la société, ce service est une étape supplémentaire dans sa volonté « d’activer l’Internet de la valeur et d’éliminer les barrières de la finance ». Pour certains observateurs, ce »line on credit » est surtout la preuve manifeste que Ripple se rapproche de plus en plus du fonctionnement d’une banqueSa fibre institutionnelle n’étant plus à prouver  

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,169