Ripple se lance à la conquête de la Chine, mais sans Alibaba

La fondation Ripple Labs qui est derrière le Ripple, a bel et bien l’intention de se lancer dans le marché chinois.

Les bruits de couloirs étaient donc vrais, Ripple va s’implanter en Chine. C’est ce qu’a confirmé la startup californienne à nos confrères de Coindesk, mettant fin aux rumeurs qui s’étendaient sur le forum dédié au Ripple, XRP Chat.

Mais contrairement à ce qu’il se disait jusqu’alors, aucun partenariat n’est fait avec le mastodonte local de la vente en ligne Alibaba, dont le chiffre d’affaires était 10 fois plus important qu’Amazon en 2016.

La directrice en charge des partenariats de Ripple a déclaré:

“La Chine est un marché clé pour un réseau de paiements global, c’est pourquoi nous voulons une présence là-bas. Le total de la valeur des échanges transfrontaliers entre les entreprises impliquant la Chine s’élève à 5 milliards de dollars par année, et le grand marché chinois du commerce électronique manque actuellement d’une solution qui soit à la fois efficace et peu coûteuse”

Récemment, la startup a noué des partenariats avec une multitude d’institutions financières internationales en Inde, au Japon, en Suède, au Canada et aux Etats-Unis, mais les firmes Chinoises manquent toujours à l’appel.

La fondation avait aussi dû mettre un terme aux spéculations erronées indiquant qu’Alibaba faisait tourner un nœud du réseau Ripple.

Source: Coindesk

Commentaires

tristique consequat. eleifend felis id tempus
Partagez
Tweetez
Partagez