Bitcoin

Ruffer prend ses bénéfices BTC : 650 millions $ en 2 mois

04 Fév 2021 - 18:56

Le gestionnaire de fonds britannique Ruffer Investment qui avait investi 2,7% de ses actifs en Bitcoin, a revendu deux mois après 40 % de son portefeuille dédié, réalisant un bénéfice de près de 650 millions de dollars.

Placement gagnant : 650 millions de dollars en deux mois

En novembre 2020, Ruffer Investment Management a acquis 550 millions de livres sterling (744 millions de dollars) de Bitcoin. Un placement judicieux car dès cette date, le prix du Bitcoin s’est envolé pour atteindre des sommets jamais tutoyés. Une ascension vertigineuse qui a médusé tout le monde y compris Duncan MacInnes, directeur des investissements de Ruffer.

Nous avons été surpris par la qualité et la rapidité de ses résultats. Nous ne nous attendions pas à un feu d’artifice immédiat »

De fait, Ruffer a décidé de récupérer sa mise initiale, empochant au passage une jolie plus-value de 650 millions de dollars. Mais le gestionnaire d’actifs reste exposé au Bitcoin, il détiendrait encore quelques 20 000 BTC pour une somme toujours très conséquente.

Il nous reste environ 700 millions de dollars et nous sommes actuellement en hausse de 750 millions de dollars au total .»

De quoi rêver encore à de beaux retours sur investissement pour une société dont le directeur, il n’y a pas si longtemps, se déclarait « très sceptique » sur le Bitcoin. Mais c’était en 2017 – des lustres à l’échelle crypto – et les temps ont changé.

Nous constatons partout des taux d’intérêt et des rendements obligataires négatifs. Nous avons vu la guerre des liquidités s’intensifier à cause de la pandémie. En même temps, tout devient numérique – nos vies sont bien plus numériques qu’il y a un an. »

Bitcoin, la valeur-refuge de l’année

Il n’aura échappé à personne que de plus en plus d’entreprises se tournent vers le Bitcoin en avançant l’argument d’une protection contre la dévaluation systémique des monnaies fiduciaires. Ruffer n’échappe pas à la règle.

Nous voyons (notre investissement dans Bitcoin) comme une politique d’assurance peu étendue, mais puissante, qui protège contre la dévaluation continue des devises majeures du monde. Il s’agit également de se protéger de certains des risques que nous constatons dans un système monétaire fragile et des marchés financiers biaisés .»

La narrative de « l’or numérique » a encore de beaux jours devant elle au vu d’un contexte mondial toujours aussi incertain. Et même si l’investissement dans la première cryptomonnaie continue d’en intimider certains, le flot régulier d’institutionnels entrant sur le marché crypto ne semble pas près de se tarir.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche