Régulation

Russie – Interdiction officielle des paiements en cryptomonnaies

16 Juil 2022 - 13:00

La crise économique actuelle pose de nombreuses questions à propos de la capacité de résistance du marché des cryptomonnaies. Mais également de l’accélération de leur interdiction pure et simple par les banques centrales et autres gouvernements afin de contenir leur adoption. Car elles représentent une fuite possible de capitaux vers des horizons décentralisés impossibles à contrôler ou saisir. Et un moyen de paiement qui pourrait s’avérer salvateur en cas d’effondrement de certaines monnaies officielles. Au point de les envisager comme une alternative possible pour la Russie, afin de contourner les sanctions internationales. Mais de toute évidence, cette option n’est pas celle qu’a retenue le Kremlin.

Historiquement, le Bitcoin a été créé après la crise de 2008 afin d’offrir une alternative décentralisée à l’économie réelle. Et un moyen d’échapper au contrôle des gouvernements et Banques centrales sur les économies de leurs concitoyens. Mais cela sans jamais avoir réellement fait face à une période de trouble de grande ampleur, comme c’est le cas actuellement. Raison pour laquelle il s’agit d’un véritable crash test grandeur nature pour l’ensemble du marché des cryptomonnaies.

Et les mystifications vont bon train dans le domaine. Avec d’un côté le FMI qui « offre » ses aides en contrepartie d’une interdiction des cryptomonnaies sur le territoire concerné. Et les pays à l’origine des sanctions contre la Russie en train de crier au caractère illégal du Bitcoin, censé permettre à ses dirigeants de les contourner. Tout cela pour finalement arriver à la simple confirmation de la tendance mise en place en janvier de cette année par Vladimir Poutine : leur interdiction pure et simple en Russie. Mais avec toutefois une petite tendance à l’apaisement…

Régulation

Bruno Le Maire n'oublie pas les cryptos dans les sanctions prises contre la Russie

Nathalie E. - 03 Mar 2022 - 10:58

La crainte que la Russie utilise les cryptomonnaies pour contourner les [...]

Lire la suite >>

Russie – Interdiction des paiements crypto

L’information paraît presque surprenante, car l’inverse a tellement été prôné par les pays en rapport de force avec la Russie. Il ne s’agit pourtant que de la confirmation de principes déjà posés au début de cette année par le pouvoir du Kremlin. Cela au sujet d’un contrôle plus strict du marché des cryptomonnaies sur le territoire russe. Et, à cette époque, une interdiction totale de leur détention, achat, vente ou investissement dans le domaine. Une volonté, comme toujours, promulguée dans le but officiel de se préoccuper du « bien-être des citoyens russes et de la stabilité du système financier. » Et cette simple question : est-ce que l’une de ces deux exigences peut encore réellement être sauvée ?

Régulation

Russie vs cryptomonnaies - Vers une interdiction totale ?

Hugh B. - 22 Jan 2022 - 09:00

Le contexte actuel n’est pas très amical vis-à-vis des cryptomonnaies [...]

Lire la suite >>

Néanmoins, cette confirmation semble s’agrémenter d’un peu plus de souplesse. Car la mise en application de cette nouvelle loi ne concerne visiblement que les paiements réalisés à l’aide de cryptomonnaies. Une distinction issue de longs pourparlers entre le gouvernement russe et sa banque centrale. Et une initiative d’ouverture à l’origine du ministère russe des Finances, avec un projet de réglementation plus souple vis-à-vis des investisseurs.

« Il est interdit de transférer ou d’accepter des actifs financiers numériques en contrepartie de biens transférés, de travaux exécutés, de services rendus, ainsi que de toute autre manière permettant d’assumer le paiement de biens (travaux, services) par un actif financier numérique, sauf disposition contraire des lois fédérales. »

Texte de loi, extrait

Une loi qui laisse également le champ (plus ou moins) libre au minage de cryptomonnaies, comme le Bitcoin. Cela dans le but de permettre à cette économie numérique et son industrie de se développer en Russie. Mais sans avoir la possibilité d’acheter quoi que ce soit avec ces actifs numériques. Et une autre question sur toutes les lèvres : cette interdiction concerne-t-elle également le gouvernement russe, dans le cadre de ses échanges commerciaux ?

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche