Cryptomonnaies

Russie – Projet de loi pour les paiements transfrontaliers en cryptomonnaies

23 Sep 2022 - 12:00

L’intérêt actuel de la Russie pour les cryptomonnaies ne doit pas trop rapidement être confondu avec une adoption. Car avant d’être le dos au mur suite à son invasion de l’Ukraine, le sujet était très clairement rangé dans le tiroir de la répression aveugle. Mais l’adversité permet de réaliser des rapprochements qui n’avaient pas lieu d’être en période de calme relatif. Raison pour laquelle un projet de loi vient de voir le jour. Cela afin de permettre les paiements transfrontaliers à l’aide de ces monnaies numériques, sans pour autant tomber dans le laxisme réglementaire…

La relation houleuse entretenue entre le gouvernement russe et les cryptomonnaies ressemble à la saison de trop d’une mauvaise série. Avec, dans le dernier épisode, un amour tout à fait stratégique exprimé à l’égard de cette économie numérique. Cela dans le seul but d’échapper aux sanctions internationales mises en place suite à son invasion de l’Ukraine au début de l’année. Et depuis, cette question récurrente : quand et comment cette alternative pourrait se mettre effectivement en place.

Russie – Des paiements transfrontaliers en cryptomonnaies

Une procédure dont on se demande parfois si elle ne sert pas uniquement à énerver les membres de la coalition internationale à l’origine des sanctions émises. Mais de toute évidence, la Russie a besoin de trouver un moyen d’effectuer des paiements transfrontaliers. Raison pour laquelle cette option abordée de manière encore théorique au début du mois vient de prendre la forme d’un véritable projet de loi. Et cela s’est passé lors du XIXe Forum bancaire international intitulé : « Les banques de Russie au XXIe siècle ».

Cryptomonnaies

Russie - Légalisation imminente des paiements transfrontaliers en cryptomonnaies

Hugh B. - 05 Sep 2022 - 14:00

La situation géopolitique actuelle pose la question de la place des [...]

Lire la suite >>

« Maintenant, nous avons un projet de loi sur cette question, déjà convenu dans sa grande majorité avec la Banque centrale. Il décrit de manière générale comment acquérir une cryptomonnaie, ce qu’on peut en faire et comment elle peut servir de moyen de paiement, principalement dans le cadre de règlements transfrontaliers. »

Alexei Moiseev, vice-ministre des Finances russe

Bien évidemment, aucuns détails supplémentaires ne sont disponibles. Il faudra donc se contenter de cette seule déclaration d’intention de la Russie dans ce dossier. Sachant que, dans le même temps, le sujet du minage de cryptomonnaies a également été abordé. Avec la perspective d’un projet de loi « sur la nécessité de réglementer l’exploitation minière » sur le territoire russe. Et de toute évidence la tendance devrait être beaucoup moins favorable, dans la mesure où cela n’a pas d’intérêt stratégique pour le gouvernement russe.

Doit-on se réjouir de cette décision de la Russie d’utiliser les cryptomonnaies pour réaliser des paiements transfrontaliers ? D’un point de vue purement pratique oui, dans la mesure ou cela confirme sans aucun doute possible la capacité de résistance à la censure des cryptomonnaies. Mais, dans le même temps, comment se réjouir de voir un pays aux comportements belliqueux et à la démocratie toute relative bénéficier de cet avantage. Difficile de se contenter d’un trop simple : c’est le code, ma pauvre Lucette !

Le marché des cryptomonnaies regorge d’initiatives passionnantes et d’opportunités sans équivalent. Raison pour laquelle la plateforme FTX s’impose comme une évidence, afin d’entrer dans cette aventure numérique en toute sécurité. Cela tout en bénéficiant d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche