Sam Bankman-Fried vide-t-il (encore) les comptes d’Alameda Research ?

L’affaire FTX, ou plus surement l’affaire Sam Bankman-Fried, ne cesse de connaître de nouveaux rebondissements à peine croyables. Car après une libération sous caution improbable et au financement occulte, l’ex-star du secteur des cryptomonnaies refait une nouvelle fois parler de lui. En effet, un heureux hasard de calendrier fait coïncider d’importants retraits des comptes d’Alameda Research avec le retour de l’enfant prodigue dans la maison familiale. Nouvel épisode de ce feuilleton sordide ?

28 décembre 2022 - 11:00

Temps de lecture : 2 minutes

Par Hugh B.

Sam Bankman-Fried (SBF) ne peut plus lever le petit doigt sans qu’une horde de paparazzis et d’analystes on-chain n’en surveillent les conséquences. En particulier depuis que l’ex-milliardaire et fondateur de la plateforme FTX est rentré chez ses parents, après le versement d’une caution « d’apparence » de 250 000$ qui pourrait bien se résumer à rien du tout. Et dans la foulée, le désistement étrange du juge Ronnie Abrams en charge de cette affaire pour des raisons de conflit d’intérêt.

Un amoncellement de pratiques douteuses et de situations à peine croyables qui ne font qu’alimenter le doute et les suspicions légitimes à propos de la gestion de ce dossier. En particulier du fait qu’il implique des personnalités de haut vol dans les rangs des instances de régulation comme dans ceux du gouvernement des États-Unis. Et pendant ce temps, Sam Bankman-Fried pourrait bien être en train de vider les comptes d’Alameda Research.

Cryptomonnaies

FTX - Les Démocrates vont-ils restituer "l'argent sale" de Sam Bankman-Fried ?

Hugh B. - 17 Dec 2022 - 11:00

Nouvel épisode dans le cadre de l'affaire FTX. Et cette fois dans le secteur [...]

Lire la suite >>

Sam Bankman-Fried vide-t-il les comptes d’Alameda Research ?

Il semble important d’aborder ce nouveau chapitre de l’affaire FTX en précisant bien que tout cela n’est pour le moment que spéculation et synchronicité (très) étrange. En effet, depuis que Sam Bankman-Fried est officiellement assigné à résidence chez ses parents, des opérations de retrait viennent d’être effectuées sur les comptes de la société Alameda Research. Cette dernière pourtant censée être déclarée en faillite.

Une activité révélée par le compte Twitter d’analyse Lookonchain à la pointe de ce dossier depuis sa mise à jour en novembre dernier. Avec des opérations qui concernent plus précisément la cryptomonnaie LDO du projet Lido DAO. Cela pour un montant total estimé à plus de 700 000 dollars, si l’on en croit les données du site Etherscan. Et des échanges effectués contre de l’ETH ou le stablecoin USDT.

« Alameda a vendu 719 498 LDO (717 451$) il y a 9 heures pour 601 ETH, avec un prix de vente moyen de 0,9972$. Et Alameda détient toujours 1,86 millions de LDO (1,81 M$) à l’heure actuelle« 

Lookonchain

Une activité qui ne semble pas provenir des liquidateurs en charge de ce dossier épineux, alors même qu’il devrait s’agir de la seule entité capable de pourvoir effectuer ce genre d’opérations. En effet, ces dernières ont visiblement été réalisées à l’aide de plateformes comme FixedFloat ou ChangeNow ne nécessitant pas de passer par une procédure d’identification de type KYC. C’est en tout cas ce que révèle l’analyste Miles Deutscher dans une publication sur Twitter.

Plateformes d'échanges

FTX - Sa disparition n'est pas le plus gros problème des investisseurs cette année

Hugh B. - 15 Dec 2022 - 10:30

Alors que les investisseurs sont encore en train de fuir les exchanges pour [...]

Lire la suite >>

Bien évidemment, il n’existe pas (encore) de preuve effective de la destination finale de ces fonds en cryptomonnaies. Mais la procédure utilisée, tout comme l’accumulation de faits improbables dans cette affaire, laissent planer un gros doute sur la légalité de tout cela. Un nouvel épisode à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche