Cryptomonnaies

Sotheby’s reconduit son option paiement crypto pour la vente d’un diamant rare

17 Jan 2022 - 12:58

La vénérable maison d’enchères Sotheby’s va accepter le bitcoin (BTC), l’ether (ETH) et le stablecoin USDC pour la vente d’un diamant noir de 555,55 carats surnommé « The Enigma ».

L’option crypto pour un diamant n’est pas une première pour Sotheby’s

Ce n’est pas une première pour la vieille maison de vente de luxe. En effet, le département joaillerie de Sotheby’s a déjà procédé à une vente de diamant avec option paiement en cryptomonnaies. La seule nouveauté étant l’ajout du stablecoin USDC aux BTC et Ether déjà acceptés.

De fait, elle aimerait renouveler le succès de sa vente antérieure, un diamant blanc emporté pour 12,3 millions de dollars réglés en cryptomonnaie (BTC ou ETH c’est a priori du pareil au même puisque la crypto utilisée n’a pas été identifiée).

Car, il n’a pas échappé à l’honorable institution qu’une frange de la population a fait fortune dans les cryptos. C’est un nouveau public qu’elle cherche à capter et pour cela, elle ne ménage pas ses efforts.

« Cette vente actuelle s’inscrit dans la continuité de nos efforts pour nous efforcer de dominer le marché compte tenu de la forte communauté liée aux cryptomonnaies. J’espère que nous pourrons les attirer vers ce diamant. »

Nikita Binani, spécialiste des bijoux de Sotheby’s et responsable des ventes à Londres, à Coindesk

Sotheby’s à fond dans les cryptos

De fait, elle ne se lasse pas de laisser tomber son marteau sur des prix en crypto, ce qui a pu d’ailleurs donner lieu à des séquences un tantinet burlesques comme lors de la vente de deux Bansky en novembre dernier.

A vouloir se situer au coeur de l’innovation ou même à l’anticiper, forcément elle essuie les plâtres des technologies encore balbutiantes du fameux métavers dans lequel elle a ouvert une réplique numérique de ses galeries londoniennes. Baptisé un peu pompeusement « Sotheby’s Metaverse », cet espace se veut une destination immersive pour les collectionneurs d’art numérique. Elle y expose depuis juin les NFT qu’elle propose à la vente mais également des oeuvres physiques.

Adepte des premières fois, Sotheby’s tente de se distinguer de sa rivale séculaire Christie’s qui a fait fort l’année dernière en concluant les plus grosses ventes de NFT avec The First 5000 Days de Beeple pour plus de 69 millions de dollars et avec les prix stratosphériques de certains CryptoPunks.

Les maisons de vente ne sont pas prête de laisser échapper le filon en ajustant de plus en plus fréquemment leur offre à une communauté de nouveaux et souvent jeunes acheteurs aux portefeuilles crypto bien garnis. Le bilan de l’année écoulée ne pouvant que les encourager à persister dans cette voie.

Jetons NFT

Le marché de l'Art contemporain affiche des records de vente historiques stimulés par les NFTs

Nathalie E. - 05 Oct 2021 - 18:07

La saison 2020-2021 s’annonce comme une année d’exception pour le [...]

Lire la suite >>

Reste à savoir si ce diamant noir aux caractéristiques exceptionnelles, du fait notamment de ses origines mystérieuses selon le communiqué du site, trouvera acheteur auprès de cette clientèle très courtisée. Le cas échéant, la transaction sera traitée comme la dernière fois par Coinbase Commerce.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche