Cryptomonnaies

SpaceX – DOGE comme moyen de paiement et autres frasques d’Elon Musk

30 Mai 2022 - 11:00

La baisse installée sur le marché des cryptomonnaies ne semble pas empêcher Elon Musk de poursuivre ses manigances dans le domaine. Car ce dernier revient régulièrement semer quelques tweets afin de conserver son pouvoir sur une communauté accrochée à ses frasques. Et son sujet préféré reste sans aucun doute possible le Dogecoin (DOGE) cuisiné à la sauce pump and dump. Pourtant cette fois, une indigestion semble bien avoir frappé les rangs de ses followers. À moins que ces adeptes de shitcoins survendus par un milliardaire n’aient été éliminés par une sélection numérique en cours…

Il semble loin le temps ou une horde d’investisseurs criaient à qui ne voulait pas les entendre que le DOGE arriverait à 1$. Même s’il faut bien admettre qu’avec ses 0,73$ de plus haut historique, cet improbable prix a été plus proche que jamais… il y a maintenant plus de 1 an. Cela à grands coups de tweets publiés à répétition par Elon Musk, riche propriétaire de la société Tesla et peut-être bientôt, mais toujours pas, du réseau social Twitter. Car il s’amuse avec ce dernier comme avec tout le reste, comme un chat avec son nouveau jouet.

Cryptomonnaies

L'affaire Dogecoin (DOGE) - Le fake Bitcoin d'Elon Musk en mode to the moooooon

Hugh B. - 08 Feb 2021 - 09:49

Le Dogecoin a une place à part dans l’univers des cryptomonnaies. Et [...]

Lire la suite >>

Et comme de toute évidence les négociations s’enlisent au sujet de cette acquisition, Elon Musk revient à la charge avec le Dogecoin (DOGE). Ce dernier déjà accepté par la société Tesla afin d’acheter son merchandising, mais pas (encore) ses voitures. Avec, lors de chacune de ces annonces, une nouvelle preuve de manipulation du marché que certains confondent visiblement avec une opportunité. Car cela permet aux cryptomonnaies concernées – même dans le cas du Bitcoin – d’effectuer un petit pump artificiel. Mais cette fois, les choses semblent différentes.

SpaceX – Dogecoin comme moyen de paiement

Qui pourrait bien être intéressé pour acheter des abonnements à Internet avec la cryptomonnaie DOGE ? Car c’est à peu près tout ce que la dernière annonce d’Elon Musk semble permettre d’obtenir. Avec sa flotte Staklink composée de milliers de satellites positionnés sur une orbite basse. Et une pollution – aussi bien lumineuse que matérielle – déjà abordée comme problématique. Cela pendant que la Chine annonce s’organiser afin de pouvoir en détruire l’intégralité en cas de conflit avéré. Et qu’Elon Musk a rejeté le Bitcoin comme moyen de paiement pour ses voitures Tesla pour des raisons écologiques il y a tout juste une année.

Mais dans les faits, impossible de savoir avec exactitude ce que cette « annonce » implique réellement. Ni même à quel moment cette fonctionnalité sera effective. Si ce n’est la réponse faite par Elon Musk à l’un de ses followers à propos des abonnements Starlink : « un jour, peut-être. » Et peut-être au final l’éventualité incroyable de pouvoir acheter une copie de combinaison d’astronaute à son nouveau-né, pour la somme de 45$ (environ 525 DOGE à son cours actuel).

Dogecoin – Elon Musk ne fait plus pumper le DOGE

Car le fait le plus remarquable à propos de cette énième annonce sans réel intérêt est justement cette absence d’intérêt rencontrée. Car pour une fois, le sursaut provoqué par Elon Musk sur le DOGE n’aura presque pas été perceptible. Avec une hausse de tout au plus 15% en quelques heures. Mais un cours retombé aussitôt dans sa léthargie sur le niveau des 0,085$ où il se trouve depuis maintenant depuis presque 3 semaines. Car ce milliardaire l’a peut-être oublié, mais le reste du monde fait actuellement face à une crise économique quelque peu problématique.

Une absence de réaction qui est plutôt une bonne nouvelle. Car le pouvoir qu’exerce Elon Musk sur le marché des cryptomonnaies ne représente finalement qu’un triste (pathétique) aveu de faiblesse. Et une bonne raison pour les régulateurs d’y voir un nid à délits d’initiés et autres investisseurs imprudents à protéger d’eux-mêmes. Mais de toute évidence, Elon Musk ne va pas s’arrêter en si bon chemin.

Car il vient de commettre un nouveau tweet énigmatique durant le week-end, avec Dr Manatthan en vedette. Et la cryptosphère s’enflamme sur ce que cela peut bien vouloir dire. Car la dernière fois qu’il avait publié une image identique, le 13 novembre de l’année dernière, cela avait coïncidé avec l’ATH du Bitcoin (enregistré le 10 novembre). Mais à cette occasion, le personnage représenté tournait le dos. Et à part des spéculations inutiles, une seule certitude s’impose : Elon Musk fait encore une fois parler de lui pour ne rien dire…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche