SushiSwap – Fermeture de ses plateformes de lending et de launchpad

La baisse qui frappe le secteur des cryptomonnaies n’épargne aucun acteur de cet écosystème. Un scénario de capitulation que même ceux qui en vantaient les mérites, de type sélection naturelle, n’imaginaient certainement pas aussi intense. Avec de nombreux impacts dans la partie centralisée de cette économie numérique. Mais une situation qui touche également l’univers de la DeFi, avec la plateforme SushiSwap en train de « manquer de ressources ».

03 janvier 2023 - 09:30

Temps de lecture : 3 minutes

Par Hugh B.

L’épidémie de faillites serait-elle en train de se répandre également dans la partie décentralisée de l’économie numérique construite autour des cryptomonnaies ? C’est ce que laissent penser les dernières déclarations officielles de Matthew Lilley, directeur de la technologie (CTO) du protocole SushiSwap (SUSHI). Et selon ses explications, ce vampire historique du leader Uniswap (UNI) serait exsangue.

Sushiswap (SUSHI) – TVL et Marketcap (USD)

Une situation à mettre en lien direct avec la baisse très importante de l’activité enregistrée dans le secteur de la DeFi depuis la fin de l’année 2021. Avec une valeur totale verrouillée (TVL), tous réseaux confondus, passée de 170 à 39 millions de dollars sur les 12 derniers mois. Et dans le cas de la plateforme décentralisée SushiSwap, une TVL divisée par 17 depuis son ATH de novembre 2021 au-dessus des 8 milliards de dollars.

SushiSwap se noie dans le Miso

Des chiffres qui démontrent à quel point la plateforme SushiSwap doit actuellement faire face à des difficultés structurelles. Avec ce petit rappel à ne pas négliger qui permet de comprendre que même le meilleur vampire d’un protocole populaire n’acquiert pas pour autant la force de frappe – et de résistance – du leader du marché qu’il a tenté de dépouiller de ses fournisseurs de liquidité (liquidity providers). Au point de voir Matthew Lilley, directeur de la technologie (CTO) de SushiSwap annoncer sur Twitter la fermeture des options de lending SUSHI (Kashi) et de launchpad (Miso) du protocole.

« Nous avons pris la décision de déconseiller Kashi (Sushi Lending) et Miso (Sushi Launch Pad). Kashi, pour un certain nombre de raisons, avait quelques défauts de conception, fonctionnait à perte et manquait de ressources à y consacrer. MISO souffre d’un manque de ressources« 

Matthew Lilley

Et dans les deux cas, un « manque de ressources » est mis en avant pour expliquer ce changement de cap assez radical pour l’année 2023. Avec une volonté de se recentrer sur l’activité d’échange de cryptomonnaies qui est au cœur de ce protocole. Et de ce fait, « la suppression d’un certain nombre de produits » dont le « soutien » « ne pouvait pas être justifié par la taille de l’équipe et au détriment de notre bien-aimé SushiSwap ». Même si la promesse est faite « de lancer des successeurs de ces produits à l’avenir une fois que nous aurons les ressources nécessaires »…

Bitcoin

Valkyrie convoite le Grayscale Bitcoin Trust (GBTC)

Nathalie E. - 02 Jan 2023 - 13:28

Le gestionnaire d'actifs crypto Valkyrie Investments se présente comme le [...]

Lire la suite >>

Car dans les faits, la plateforme SushiSwap ne possède pas plus de 1,5 an de coût d’activité dans ses caisses. Une situation qui « nécessite une action immédiate pour garantir des ressources suffisantes pour un fonctionnement ininterrompu ». Et selon Jared Gray, PDG de ce projet, l’objectif sera de réduire les dépenses annuelles afin qu’elles ne dépassent pas les 5 milliards de dollars. Ce qui pourrait passer, entre autres, par un gel budgétaire dans les frais liés « au personnel et aux infrastructures non-critiques ».

SushiSwap – Objectif « liquidité concentrée »

Pourtant ce protocole avait annoncé la levée de 5,3 millions de dollars auprès du géant GoldenTree en octobre dernier. Cela afin de l’accompagner dans la mise en place d’une V2 alors enthousiasmante, mais qui visiblement « s’essouffle », selon les déclarations de Matthew Lilley. Cela même s’il ne manque pas de rappeler que l’architecture V2 de SushiSwap « est un travail en cours (…) sur la bonne voie » dont l’évolution semble « satisfaisante ».

Finance Décentralisée (DeFi)

Sushiswap - Le géant GoldenTree annonce une participation de 5,3M$

Hugh B. - 06 Oct 2022 - 14:00

Alors que le marché baissier s’enlise, sans épargner le secteur de la [...]

Lire la suite >>

Avec en première ligne de cette nouvelle recette de SushiSwap, la mise en place d’un principe de liquidité concentrée (concentrated liquidity) présentée comme « difficile ». Mais dont la première itération devrait voir le jour au premier trimestre de cette nouvelle année, selon les déclarations de Matthew Lilley. Avec comme objectif de permettre aux liquidity providers de sélectionner une fourchette sur la courbe de prix des cryptomonnaies pour fournir de la liquidité. Cela afin de tenter de réduire l’impact de l’impermanent loss qui frappe bon nombre d’entre eux. Une affaire à suivre…

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche