Tesla accepte officiellement les paiements en Bitcoin

 Tesla accepte officiellement les paiements en Bitcoin

Tesla, le constructeur automobile, accepte officiellement les paiements en Bitcoin. Une nouvelle accueillie avec enthousiasme par l’éco-système crypto qui y voit un signal fort pour l’adoption du BTC d’autant que pour la première fois, il n’y aura pas de conversion en monnaie fiat à la clé.

Tesla refait frissonner la communauté crypto

A peine deux mois après que Tesla a fait frissonner la communauté crypto en annonçant l’investissement de 1,5 milliard de dollars dans le Bitcoin, le constructeur de voitures électriques fait de nouveau la une. En effet, la société vient d’ouvrir officiellement la voie au paiement en Bitcoin.

Son remuant PDG, Elon Musk, a aussitôt relayé la nouvelle sur Twitter.

Cette annonce n’est pas une surprise. La possibilité d’un paiement en BTC avait été évoquée d’emblée dans les dépôts effectués auprès du gendarme boursier américain (SEC), au quatrième trimestre 2020. En revanche, pour la première fois, les Bitcoins qui serviront à régler l’achat d’une Tesla ne seront pas, comme usuellement, convertis en monnaies fiduciaires. De plus, et là aussi c’est une audace à souligner, Elon Musk affirme que Tesla n’utilisera que des logiciels internes et open source – pas de recours de type BitPay comme chez d’autres pionniers – pour exploiter directement les nœuds Bitcoin.

Une foi inébranlable en l’avenir de Bitcoin

Preuve s’il en est de sa foi en la doyenne des cryptos, Elon Musk souhaite pousser l’expérience Bitcoin jusqu’au bout. Ils seront donc conservés tels quels sur le bilan comptable de l’entreprise et viendront s’ajouter au 10% déjà inclus dans la trésorerie. Certes, il ne s’agira sans doute que d’une portion congrue, mais effet d’annonce ou pas, l’initiative a le mérite de mettre les pieds dans le plat d’un Bitcoin décrié par les régulateurs qui lui refuse obstinément le statut de monnaie. C’est aussi une façon pour l’insolent Elon Musk de narguer le dieu-dollar et les tenants arc-boutés de cette religion.

Cette fonctionnalité est pour le moment réservée aux résidents des États-Unis, mais un déploiement à l’international est prévu en cours d’année. Tesla a publié une Faq dédiée pour ceux ou celles qui voudraient se familiariser avec cette option.

Pour l’anecdote, la première Tesla (modèle d’occasion) a été vendue en 2013 pour 91,4 BTC.

Dès le tweet d’Elon Musk, le prix du Bitcoin a connu une progression de 54000 $ à 56 000 $.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

1,727