Stablecoins et MNBC

Tether (USDT) sous la menace d’une « insolvabilité technique » ?

30 Août 2022 - 12:00

Alors que Tether, l’émetteur de l’USDT, semblait vouloir emprunter la voie d’une plus grande transparence, il succombe de nouveau à son pire travers. Son directeur technique, Paolo Ardoino, vient d’annoncer un report de date pour un audit complet de l’état financier de la société. De quoi alimenter les doutes et la suspicion quant à la fiabilité de l’actif. Une option clairement adoptée par le Wall Street Journal (WSJ), qui évoque une « insolvabilité technique » pour Tether en cas de baisse des avoirs de réserve de l’ordre de 3%.

Tether n’aime toujours la transparence que jusqu’à un certain point

Longtemps Tether a joué avec le feu, publiant au gré des humeurs du marché et des régulateurs, des rapports douteux sur sa comptabilité. De fait, l’USDT, pionnier et toujours premier dans le registre des stablecoins, ne s’est jamais vraiment départi de son aura sulfureuse. Une histoire ancienne ? On pouvait (difficilement) le croire au vu de ses dernières initiatives en matière de transparence. S’attacher enfin les services d’un cabinet comptable digne de ce nom, en l’occurrence la branche italienne de BDO, laissait supposer l’accès à des informations nécessaires pour établir la confiance.

Stablecoins et MNBC

Tether sort son joker transparence

Nathalie E. - 18 Aug 2022 - 18:58

Dans un mouvement vers la transparence enclenché depuis des mois, Tether, [...]

Lire la suite >>

On allait voir ce qu’on allait voir : des attestations mensuelles – comme l’exige le puissant bureau du procureur général de New York sur la base d’un règlement judiciaire – détaillant les actifs qui composent ses 67,5 milliards de réserve, et surtout un audit complet à venir sur l’état financier de la société. Or, la promesse vient de prendre l’eau, Paolo Ardoino annonçant un report sine die du dit rapport.

Tether menacé par une « insolvabilité technique » ?

Une annonce qui n’est pas passée inaperçue et qui donne lieu à des interprétations peu rassurantes comme celle du WSJ. Pour le journal, cet audit qui joue l’Arlésienne est peut-être destiné à masquer une insolvabilité technique potentielle. En effet, selon son raisonnement, Tether dispose effectivement d’actifs à la hauteur de sa capitalisation, mais son passif s’élevant juste à 190 millions de dollars de moins selon les données recueillies sur le site de la société, la couverture de liquidités serait insuffisante en cas de turbulences du marché.

Une chute de 0,3 % des actifs pourrait rendre Tether techniquement insolvable – un fait qui, selon les plus sceptiques, pourrait entamer la confiance des investisseurs et susciter une hausse des rachats.

cité in WSJ

Des marges étroites balayées d’un revers de main par Paolo Ardoino qui indique que le capital des réserves doit « augmenter de manière significative au cours des prochains mois ».

Je ne pense pas que nous soyons le risque systémique de l’écosystème. 

cité in WSJ

Il a également rappelé que l’entreprise n’avait connu aucune difficulté pour racheter les fonds des clients, à hauteur de 7 milliards de dollars en seulement 48 heures, lors de l’effondrement du marché au printemps dernier. Mais le problème reste toujours l’opacité quant à la nature des réserves de l’USDT. En effet, si indéniablement Tether a fait des progrès considérables en la matière, il reste toujours des zones d’ombres. Notamment, un montant de 5,6 milliards de dollars investis dans des jetons numériques. Désignation pour le moins floue qui ne révèle pas la nature précise de l’avoir et qui continue de faire peser un doute sur la solidité financière de l’entreprise.

Vous cherchez le meilleur moyen d’entrer sur le marché des cryptomonnaies rapidement et en toute sécurité. Inscrivez-vous sur la plateforme FTX, et bénéficiez d’une réduction à vie sur vos frais de trading (lien commercial).

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche