Régulation

Tether (USDT) – Une amende de 42,5 M$ pour avoir menti sur ses réserves en dollars

18 Oct 2021 - 14:58

Tether fait une nouvelle fois les gros titres de la scène crypto en relation à un énième procès. Il s’agit dans le cas présent de la conclusion de l’enquête menée à son encontre par la Commodity Futures Trading Commission (CFTC) américaine. Cette instance de régulation en charge de la réglementation des bourses de commerce. Et dont la procédure visait à vérifier si les avoirs de l’entreprise lui permettaient bien de garantir en dollars la totalité de ses stablecoins en circulation. Une question récurrente au sujet de son USDT en perte de vitesse face à une concurrence importante. Et de toute évidence, la réponse est non…

Le marché des stablecoins connaît un développement sans précédent depuis le début de l’année. Une réalité qui a fait exploser la valeur de ce secteur au-dessus de 134 milliards de dollars. Avec une dominance historique de l’USDT qui ne cesse de baisser au profit de concurrents directs comme l’USDC. Cela en grande partie du fait de la méfiance que le secteur des cryptomonnaies conserve à son égard. Et la récente conclusion de l’enquête de la CFTC américaine ne risque pas d’arranger la situation.

Ce n’est pourtant pas la première fois que la société Tether fait face à une décision de justice en sa défaveur. Mais la répétition de ce genre de déconvenues pourrait bien finir par nuire à sa position de leader. Tout comme sa stratégie qui consiste à crier systématiquement au complot. Et tout cas dès que le moindre doute est émis au sujet de la gestion plus qu’opaque de son stablecoin. En particulier lorsque cela concerne l’épineuse question de la garantie de chaque unité d’USDT en circulation avec un dollar effectif. Mais il ne faut pas s’inquiéter, car « ces problèmes ont été entièrement résolus lors de la mise à jour des conditions de service en février 2019 ».

Une amende de 42,5 M$ pour Tether et Bitfinex

C’est suite à une procédure d’enquête menée pendant plusieurs années que la CFTC vient de statuer sur le cas de la société Tether. Une conclusion qui se solde par le règlement d’une amende d’un montant de 41 millions de dollars. Avec un petit bonus supplémentaire de 1,5 million de dollars pour son acolyte de toujours qu’est la plateforme Bitfinex. L’occasion pour Tether de « mettre le passé derrière nous pour aller de l’avant et se concentrer sur l’avenir ». Car après tout que représente ce montant pour une structure qui pèse actuellement pas loin de 70 milliards de dollars.

Mais la société Tether ne se démonte pas. Et elle explique dans son communiqué que « rien n’indique que les jetons Tether n’étaient pas entièrement garantis à tout moment ». Même si elle admet dans le même temps avoir résolu ce « problème » en 2019. Une forme d’aveu à peine voilé quant à de possibles manquements effectifs avant cette date. Le tout confirmé par cette amende que Tether ne semble pour le moment pas décidé à remettre en question.

« Après plusieurs années d’enquête et d’accès à de nombreuses informations sur les entreprises et leurs opérations, la CFTC a conclu son examen. L’ordonnance de la CFTC n’a trouvé aucun problème lié aux opérations actuelles de Tether. En fait, l’Ordre portait sur certaines divulgations concernant les réserves d’il y a plus de deux ans et demi. Comme le reconnaît l’Ordre, ces problèmes ont été entièrement résolus lors de la mise à jour des conditions de service en février 2019. » – Tether

Maintenant tout va bien pour l’USDT

Une stratégie de Tether qui semble se résumer à affirmer que depuis tout va bien. Ou en tout cas et comme à son habitude de ne surtout jamais admettre avoir mal fait. Cela très certainement pour éviter à tout prix d’entrer dans les détails du rapport d’enquête de la CFTC. Ce dernier expliquant qu’entre 2016 et février 2019 son stablecoin n’était effectivement garanti à 100% par de l’USD que 27% du temps. Ce qui n’a définitivement rien à voir avec les 100% prônés par Tether depuis sa création. Mais depuis tout va bien !

« L’ordonnance Tether constate que du 1er juin 2016 au 25 février 2019, Tether a fait une fausse déclaration aux clients et au marché quand à son maintien de réserves suffisantes en dollars américains pour soutenir chaque USDT en circulation. (…) Dans les faits, les réserves de Tether n’étaient pas « entièrement soutenues » la plupart du temps. L’ordonnance conclut (…) que Tether a faussement déclaré qu’elle subirait des audits professionnels de routine pour démontrer qu’elle maintenait « 100% de réserves à tout moment » alors que ses réserves n’ont pas été auditées. » – CFTC

USDC vs USDT – Changement de leader des stablecoins sur le réseau Ethereum ?

Mais peu importe, car seul l’avenir compte. En particulier pour ceux qui souhaitent ardemment faire oublier leurs actes passés. Et comme la société Tether n’admet rien et paye la note, tout devrait certainement rentrer dans l’ordre. Mais cela ne permettra pas pour autant de freiner l’expansion de ses concurrents décidément plus fréquentables. Avec un USDC en tête du peloton pour venir s’imposer dans des secteurs émergents comme la DeFi. Et redessiner un marché des stablecoins dont la jeunesse ne permet en aucun cas de savoir comment il va évoluer sur les prochaines années.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche