Cryptomonnaies

TEZOS poursuivi en justice par une « class action »

04 Nov 2017 - 18:55

L’ICO de TEZOS a permis d’amasser un montant record de 232 millions de dollars dans le cadre d’une vente de jetons, dont le produit fait maintenant au coeur du litige. Les jetons n’ont toujours pas été émis.

TEZOS, jadis le chouchou du monde des ICO et soutenu par l’icône Tim Draper, fait maintenant l’objet d’au moins une demande de recours collectif d’envergure et pourrait faire l’objet d’autres poursuites. Cette menace de class action est survenue il y a quelques semaines après que des querelles internes au sommet de l’entreprise eurent été rendues publiques.

La class action a été intentée devant un tribunal de grande instance de Californie par l’avocat James Taylor-Copeland au nom de plusieurs investisseurs. La poursuite allègue que Tezos a violé la loi américaine. Les poursuivis sont accusés de vente de titres non enregistrés, de fraude en valeurs mobilières, de publicité mensongère et de concurrence déloyale (« en faisant de fausses déclarations et omissions »).

Tezo s Filing

Ce procès n’est pas le seul en cours. D’autres firmes étudient et se préparent également à des poursuites éventuelles, y compris la firme Silver Miller, établie en Floride. Les investisseurs qui ont l’impression d’avoir été exclus des fonds peuvent communiquer avec l’une ou l’autre des sociétés pour être ajoutés au recours collectif. Selon le rapport:

« Taylor-Copeland a déclaré que la classe proposée comprend environ 30 000 personnes qui ont acheté des Tezzies et cherche à leur permettre d’annuler leurs achats et autres préjudices. Il a déclaré que le procès pourrait être la première action civile intentée contre une ICO. »

Il reste à voir comment le litige se déroulera – y compris s’il recevra une certification de recours collectif – étant donné que le dossier n’en est qu’à ses débuts.

D’après Coindesk et CoinTelegraph

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche