Contrats à terme du Bitcoin: Le régulateur américain émet de grosses mises en garde

Les contrats à terme sur le bitcoin arrivent de plusieurs horizons, avec des annonces récentes du Chicago Board Options Exchange (CBOE), du Chicago Mercantile Exchange (CME) et du Tokyo Financial Exchange. Cependant, en dépit de l’énorme montée en puissance du trading des futures sur cette monnaie, les régulateurs américains ont clairement indiqué qu’ils exerceraient un contrôle très strict sur le marché.

D’après les déclarations de la Commodity Futures Trading Commission (CFTC), les régulateurs américains porteront une attention particulière aux marchés à terme du Bitcoin afin de s’assurer qu’ils ne sont pas manipulés. Selon Andrew Busch, l’agent principal des renseignements commerciaux de la CFTC:

“Les bourses examinent le contrat en espèces sous-jacent pour s’assurer qu’il n’est pas manipulé. Notre rôle en tant qu’organisme de réglementation des produits dérivés est de nous assurer que le contrat à terme n’est pas manipulé. Nous allons le faire, c’est sûr. C’est un objet unique, contrairement à tout ce que nous avons déjà vu.”

Selon certaines informations cependant, la Futures Industry Association s’est plainte du fait que ls risques potentiels liés aux contrats à terme sur le Bitcoin sont importants. La CFTC a néanmoins approuvé les marchés à terme pour le CBOE et le CME, et le Nasdaq a laissé entendre qu’il commencerait également à opérer ce type de contrat au deuxième trimestre de 2018.


D’après cointelegraph

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Dans le même thème

Advertisment ad adsense adlogger