Des employés d’une plateforme d’échange canadienne séquestrés

Une entreprise canadienne d’échange de bitcoins a été victime d’une tentative de vol à main armée. Cette affaire s’est produite au siège de Canadian Bitcoins, situé à Ottawa au Canada. Les employés présents ont brièvement été séquestrés.

Selon un article publié par OttawaCitizen, trois suspects armés de pistolets auraient fait irruption dans le bâtiment de la compagnie Canadian Bitcoins. La police a déclaré que les suspects ont ligoté quatre employés et tenté de les contraindre à effectuer une transaction Bitcoin vers une adresse qui leur avait été indiquée.

Photos des trois suspects prises par des caméras de sécurité. Les deux hommes de droites sont toujours recherchés

L’une des victimes aurait eu besoin de soins médicaux à la suite d’une agression commise par l’un des suspects en utilisant la crosse d’une arme de poing. C’est un employé dont les suspects ignoraient la présence qui a pu alerter les autorités, provocant la fuite de la bande.

Un employé d’une entreprise qui se trouve à proximité des lieux a affirmé avoir vu des voitures de police débarquer rapidement sur les lieux au moment du braquage. Ils auraient réagi en dégainant leurs armes.

L’un des suspects a été repéré par des policiers alors qu’il se précipitait dans un fossé. Des renforts ont été demandés et ont procédé rapidement à son arrestation. Les deux autres membres du groupe sont eux toujours en fuite.

La personne arrêtée est un jeune homme de 19 ans. Il a comparu mercredi devant le tribunal pour divers chefs d’accusation, dont vol avec violence, braquage à main armée, séquestration, ainsi que port d’un équipement en vue de commettre un acte criminel. De plus, il fait face à des accusations de port d’une arme dissimulée et chargée.

La police veut faire appel à une « personne d’intérêt » qui se trouvait à l’intérieur de Canadian Bitcoins au moment du braquage pour l’interroger. Ils ont par ailleurs passé la matinée du mercredi à chercher une arme à feu qui aurait pu servir lors de la tentative de vol.

Un message affiché sur la porte de Canadian Bitcoins avisait les clients que leur bureau serait temporairement fermé jusqu’au 28 janvier à midi, même si les achats en ligne étaient traités comme d’habitude.

La police en demande à toute personne qui aurait vu quelque chose de suspect de s’approcher d’elle ou d’appeler le 613-236-1222, poste 1222. 5116.


D’après newsbtc

CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Dans le même thème

Advertisment ad adsense adlogger