MàJ: Revolut bloque subitement les virements provenant des exchanges cryptographiques - CryptoActu

MàJ: Revolut bloque subitement les virements provenant des exchanges cryptographiques

Mise à Jour: Réponse de Revolut, voir fin d’article

Il y a quelques jours à peine, la néobanque Revolut avait annoncé l’ajout prochain du XRP et du BCH à son offre dédié à l’achat de crypto-devises.

La banque mobile Revolut aurait retiré inopinément le support des plateforme d’échange spécialisées dans les  cryptomonnaies tels que Bitstamp et Kraken. Les enthousiastes des cryptoactifs ne peuvent plus utiliser ce service bancaire pour effectuer des retraits depuis certaines bourses, a appris BTCManager le 3 mai


Crypto (pas très) friendly

Particulièrement tournée vers les technologies 3.0, cette banque avait mis en avant son côté « crypto-friendly » auprès de ses clients, à des années lumières de la grande majorité des banques dites traditionnelles. Elle a mis en place un outil directement intégré à son application, qui permet d’acheter de l’ether, du bitcoin et du litecoin. Cet outil devrait très prochainement voir l’arrivée du XRP et du BCH.

Mais cet amour semble aujourd’hui montrer ses limites et des virements provenant de Kraken auraient été rejetés. Contacté par btcmanager, le support aurait indiqué ne pas accepter « les services liés aux cryptomonnaies ».

source: btcmanager

Ce changement est apparemment très récent et aucune annonce officielle n’a pour l’heure été faite ni sur le blog de la firme, ni sur son compte Twitter.

Les raisons invoquées sont assez floues, mais c’est pour « une raison de sécurité » que la décision aurait été prise.

On imagine que les craintes de blanchiment d’argent auraient poussé la startup à ne plus accepter ces transferts.

L’ouverture d’un compte bancaire Revolut est en effet particulièrement rapide et quasiment automatisé, une photo de sa carte d’identité est suffisante pour commencer à utiliser le service.

La plateforme Kraken, l’une des bourses leader en Europe, a relevé que de plus en plus de leurs clients étaient confrontés à des refus de ce type.

source: btcmanager

Il semble que les clients de Revolut qui utilisent des services comme Kraken devront trouver des alternatives.

Mise à jour: Contacté par CryptoActu, Revolut a expliqué être dans l’obligation d’exclure certaines plateformes d’échange.

« En tant qu’entité réglementée par la FCA, Revolut doit satisfaire aux exigences de conformité, ce qui nous a forcé à exclure certains échanges de crypto de notre plateforme. »

Toutes les bourses ne seraient ainsi pas concernées. D’après Grégory Raymond, journaliste pour Capital, Kraken est bien concerné mais pas Coinbase ou encore Bitstamp.

Selon le média The independent, la FCA (régulateur anglais) a récemment cherché à réguler les cryptomonnaies.


CryptoActu se veut être un média particulièrement objectif et impartial dans ses propos. Les règles éditoriales que nous avons mises en place interdisent à l’équipe rédactionnelle de conseiller des mouvements et des positions de trading ou d’investissement.

Commentaires

Dans le même thème

Advertisment ad adsense adlogger