Turquie – Arrestation d’un gang voleur de Bitcoins

Un riche homme d’affaires turc a été victime d’une extorsion après avoir exposé ses richesses sur les réseaux sociaux.

Selon plusieurs médias turcs, les forces de l’ordre locaux ont arrêté un réseau criminel à Merter, Istanbul. Le gang aurait extorqué des cryptomonnaies à un businessman qui aurait affiché son argent sur les réseaux sociaux.

Au total, les individus ont réussi à voler 450 BTC, soit plus de 3,5 millions de dollars au prix du marché actuel. Selon les journaux locaux, les criminels se faisant passer pour des policiers, ont suivi la victime jusqu’à sa voiture avant de l’emmener à l’arrière d’une fourgonnette. Là-bas, ils l’auraient forcé sous la menace d’une arme à feu de transférer ses Bitcoins, ainsi que de communiquer ses informations bancaires en ligne. L’incident aurait duré huit heures avant que l’homme d’affaires ne soit libéré.

Toutefois, les membres du gang n’étaient pas aussi efficaces pour couvrir leurs mouvements qu’ils ne l’étaient pour soutirer les fonds. Après qu’un signalement ait été déposé par la victime auprès des forces de l’ordre, la police a pu identifier rapidement les membres du réseau criminel à l’aide de caméras de vidéosurveillance dans la région. Une opération de collecte de renseignements a suivi, au cours de laquelle les autorités ont étudié les mouvements des membres. Pendant ce temps, les fonds volés ont été suivis sur la blockchain.

Après avoir recueilli suffisamment de preuves, la police est intervenue alors que le gang se préparait à une deuxième extorsion de fonds. Au cours de leur enquête, les autorités ont également découvert que des machines de minage avaient été volés à trois autres victimes dans le district d’Esenler.

Au cours des perquisitions, des armes et des machines de minage ont été retrouvées.

Suite à l’arrestation des membres de la bande, HaberTurk, une agence de presse turque a rapporté que le meneur avait été condamné à 30 ans de prison. L’incident et l’action en justice qui en résulte est la première poursuite pour extorsion de fonds liée à des monnaies virtuelles dans le pays à ce jour.

Selon toute vraisemblance, le gang avait pris pour cible l’homme d’affaires après qu’il eut posté diverses photos de lui vivant un style de vie flamboyant sur internet. Cela souligne davantage le besoin de discrétion avec les avoirs en devises cryptographiques.

D’après NewsBTC

Commentaires

luctus venenatis, eleifend Aenean elit. consequat. et, Praesent elit. elementum ut
Partagez
Tweetez
Partagez