Plateformes d'échanges

UE – Des services crypto suspendus en Russie pour se conformer aux sanctions

16 Oct 2022 - 13:30

Dans un contexte tendu, et alors que le conflit russo-ukrainien s’éternise, l‘Union européenne adopte un huitième paquet de sanctions à l’encontre de la Russie. Si pour le moment l’économie russe ne semble pas réellement en souffrir, certaines mesures affectent déjà des utilisateurs de cryptomonnaies.

Depuis le 20 février 2022, date de l’entrée en guerre de la Russie après plus de huit ans de conflit avec l’Ukraine, les décideurs politiques de l’Union européenne adoptent des sanctions censées porter préjudice au peuple russe. Et pour donner une suite aux bombardements qui ont eu lieu la semaine dernière à l’initiative du président Vladimir Poutine, l’UE renouvelle sa démarche. Ces bombardements ont touché la ville de Zaporijjia en réponse à l’explosion du pont de Crimée.

Ce huitième paquet, moins impressionnant que les précédents, a vocation à empêcher le contournement des sanctions. Pour mener à bien cet objectif, quoi de mieux que de restreindre l’accès au marché des cryptomonnaies ? C’est, sans attente, ce qui a été décidé au niveau de l’UE.

Cryptomonnaies

Crypto : l'UE passe de la limitation à l'interdiction dans ses sanctions contre la Russie

Nathalie E. - 06 Oct 2022 - 17:52

L’Union européenne vient d’annoncer un huitième train de [...]

Lire la suite >>

L’UE restreint l’accès au marché crypto

Dans ce contexte, l’Union européenne a demandé aux plateformes d’échanges de cryptomonnaies de restreindre voire de supprimer leurs services pour les comptes russes. Plus précisément, Bruxelles a interdit la « fourniture de tous les services liés aux cryptomonnaies aux résidents et entités russes, quelque soit le montant ».

Et pour se mettre en conformité, des plateformes ont déjà décidé de respecter l’injonction. C’est notamment le cas de Crypto.com, Localbitcoins et Blockchain.com. Trois acteurs du marché crypto qui viennent de limiter les comptes russes selon une information confirmée par le média russe RBC.

Les mesures prises par ces plateformes sont les suivantes :

  • Localbitcoins (plateforme d’échange peer to peer) a partagé une communication publique dans laquelle elle indique aux citoyens russes qu’elle ne pourra plus fournir ses services. Sauf en ce qui concerne les « personnes qui détiennent également un passeport délivré par un pays de l’Espace économique européen ». Autrement dit, cela vise ceux qui vivent en Islande, le Liechtenstein, la Norvège, la Suisse ainsi que tous les États-membres de l’UE.
  • Blockchain.com a partagé un avis à ses clients dans lequel il explique ne pas être en mesure de fournir « des services de garde et de récompense aux ressortissants russes ». En conséquence, les concernés ont jusqu’au 27 octobre pour retirer leurs fonds. Passé ce délai, les comptes seront gelés et les fonds bloqués.
  • Crypto.com a ajouté la Russie à sa liste des pays ou il n’opère pas.
  • Dapper Labs, leader dans le domaine des jetons non fongibles (NFTs) a quant à lui gelé les comptes des utilisateurs russes.

Jetons NFT

Dapper Labs gèle les comptes des utilisateurs russes

Nathalie E. - 09 Oct 2022 - 16:30

Suite au nouveau train de sanctions de l’Union européenne contre la [...]

Lire la suite >>

D’autres acteurs comme Bitmex ou encore Coinbase ont annoncé qu’ils s’y conformeraient si besoin. En parallèle, il faut noter que des plateformes (Huobi, FTX, Okx, Kucoin, Exmo) décident de l’inverse et continuent de fournir leurs services aux citoyens et résidents russes.

Ce que certaines personnes concernées ne savent pas, c’est qu’elles disposent d’un recours juridique pour contester la mise sous sanction. Néanmoins, cette procédure, qui se déroule devant les instances de l’Union européenne, est relativement longue (mais efficace).

Grâce à Bitcoin et au lightning network, l’activité reprend au Salvador. Préparez vos valises et remplissez votre wallet ! Inscrivez-vous dès maintenant sur la plateforme PrimeXBT pour acheter le roi des cryptomonnaies (lien commercial)

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche