Un Bitcoin tokenisé sur Polkadot en 2021

 Un Bitcoin tokenisé sur Polkadot en 2021

Pour investir le terrain de la DeFi, la blockchain d’interopérabilité Polkadot lancera au premier trimestre 2021 un BTC tokenisé sous la forme du jeton PolkaBTC.

Investir l’espace de la DeFI

Pour participer à l’essor de la finance décentralisée (DeFi), le BTC tokenisé est une bonne option pour les détenteurs de Bitcoin. Pour rappel, un BTC tokenisé est un BTC qui est transféré en dehors de sa blockchain native et «copié» dans une autre. Le «vrai» Bitcoin est verrouillé via des contrats intelligents. Lorsqu’il est récupéré, sa version tokenisée est brûlée. Cette version du BTC permet donc aux bitcoiners de participer à un écosystème qui, au départ, les avait exclus en reposant majoritairement sur la blockchain Ethereum.

Avec cette innovation, ils peuvent aisément interagir avec les protocoles DeFi. Le succès est d’ailleurs au rendez-vous. Le Wrapped Bitcoin (WBTC), un jeton ERC-20, vient de dépasser le milliard de dollars en valeur totale verrouillée (TVL). De quoi aiguiser les appétits et affûter les ambitions. Aussi, Polkadot a décidé à son tour de se lancer dans le grand bain bouillonnant de la DeFI en proposant sa version d’un BTC tokenisé.

Une option trustless

En partenariat avec Interlay, soutenu par Parity Technologies et financé par la Fondation Web3, l’entreprise développe une « parachain BTC ». Autrement dit un pont interchaînes Bitcoin-Polkadot qui permettra de tokeniser du Bitcoin avec un ratio de 1 pour 1. Converti en PolkaBTC, le jeton sera alors utilisable, selon l’annonce, « dans un large éventail d’applications, y compris les échanges décentralisés, les stablecoins et les protocoles de prêt ». Plus encore, il se propose comme une alternative aux autres Bitcoins tokenisés sur la blockchain Ethereum. Et veut marquer sa différence avec le populaire WBTC, considéré par les puristes comme une forme centralisée de Bitcoin sur Ethereum. Or, pour la startup Interlay, ce qui rend PolkaBTC unique, c’est son « engagement strict à être sans confiance et ouvert » .

Sous le capot, la BTC-Parachain met en œuvre XCLAIM, le seul cadre inter-chaînes qui est financièrement sans confiance, sans permission et résistant à la censure – et qui est soutenu par des recherches de haut niveau»

Un réseau sans autorité centrale et sans permission sur le modèle de la blockchain Bitcoin.

Dès le départ, le BTC-Parachain sera géré par un réseau décentralisé d’individus, de membres de la communauté et d’entreprises. Vous n’avez pas besoin de permission ou de jeton supplémentaire pour devenir responsable et commencer à percevoir des frais. »

Le jeton natif de Polkadot, DOT, sera d’ailleurs utilisé comme garantie.

Un premier test Alpha se déroulera en novembre puis une phase beta en janvier. Enfin, un audit complet du code aura lieu en février 2021 avant le lancement du réseau principal.

Nathalie E.

Nathalie E.

Littéraire open source. Mon credo : contribuer à populariser le monde des cryptos et à encourager sa mixité.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

1,169