Cryptomonnaies

Un sérieux ralentissement attendu dans les investissements crypto

01 Juin 2022 - 17:31

Les investissements des sociétés de capital-risque dans les startups crypto/blockchain ont connu leur point culminant en décembre dernier, couronnant une année record. 2022 en revanche, devrait connaître un sérieux ralentissement en la matière selon les analystes de la banque d’affaires Morgan Stanley. Ils envisagent une baisse de moitié, au diapason des autres domaines d’investissement tech, les uns et les autres étant tributaires d’un environnement macro-économique beaucoup moins favorable.

Recul des investissements VC dans l’industrie crypto

Dans une note publiée mardi à l’intention de ses investisseurs, les stratèges de Morgan Stanley prévoient un reflux important des capitaux « risqueurs » dans le secteur crypto. La baisse pourrait même être spectaculaire, de l’ordre de 50%. Mais rien d’alarmant dans la mesure où elle sera à l’image de ce qui se produit dans les autres domaines d’investissement. Pas plus, pas moins.

Il faut dire que 2021 aura été une année exceptionnelle avec environ 30 milliards de dollars de capital-risque versés dans des sociétés blockchain/crypto. Un record qui s’explique selon Morgan Stanley par deux facteurs. La hausse du prix des cryptomonnaies et l’abondance de liquidités qui a inondé les marchés et dont toutes les catégories de Venture-Capital (VC) ont profité.

Mais 2022, en dépit d’un début d’année plutôt encourageant avec 25 milliards de dollars investis dans l’industrie crypto, dont 4 milliards depuis l’effondrement de l’écosystème Terra Luna, pourrait ne pas être de la même teneur. En partie parce que l’ère de « l’argent facile est révolue », et que corrélativement, un ralentissement se fait sentir dans tout le secteur de la Tech.

L’activité sur huit des plus importants marchés phares du capital-risque au cours des 12 derniers mois a chuté de 50 % par rapport au pic. La détérioration des performances de certains des plus grands investisseurs en technologie/crypto qui donnent la priorité aux participations existantes plutôt que de déployer davantage de poudre sèche, et la sortie du « capital touristique » – car les investissements en jetons et en actions deviennent plus difficiles pendant un marché baissier de la crypto – suivent un schéma similaire observé en 2018/19.

Note de Morgan Stanley

Les investissements VC collent aux tendances du marché

Si les investissements dans la crypto représentaient 7% de tous les financements en capital-risque dans le monde en 2021, soit une augmentation de 160 % par rapport à la moyenne des années précédentes, Morgan Stanley a relevé la différence de nature des startups financées au fur et à mesure des années.

Début 2020, les investisseurs privilégiaient infrastructure et services financiers. De fin 2020 à mi-2021, ce sont les applications de finance décentralisée (DeFi) qui ont recueilli leurs faveurs. Enfin, dernièrement, comme attendu, ils se sont tournés vers les NFT et le Web3.

On ne sait quels seront les plans d’action des VC pour la suite de 2022. Mais ce qui s’annonce sera certainement éloigné des normes des levées de fond qui ont dominé l’industrie ces dernières années.

Condensé de L'actu Crypto

Recevez le top 3 de l'actualité crypto chaque dimanche